30 Janvier 2016

Tunisie/Mali: CHAN Rwanda 2016 (1/4 de finale) - Tunisie-Mali - les Aigles de Carthage à 90 minutes du bonheur

Kigali — La sélection nationale Tunisienne de football tentera d'arracher son billet pour les demi-finales du championnat d'Afrique des joueurs locaux CHAN Rwanda 2016, en affrontant le Mali, dimanche à Kigali à partir de 14h00 heure Tunisienne.

Les coéquipiers d'Ahmed Aikaichi, n'auront pas droit à l'erreur dimanche dans ce deuxième tour à élimination directe où les chances sont égales pour toutes les sélections qualifiées. Face au Mali, les volets psychologique et physique seront extrêmement importants.

Les Aigles de Carthage qui se sont désormais bien adapté à l'altitude, sont appelés à confirmer la bonne forme affichée lors du dernier match de groupe face au Niger remporté 5-0 et fournir une prestation convaincante au double plan offensif et défensif.

Le staff technique s'attend à un adversaire malien au style de jeu complètement différent des trois autres adversaires du premier tour. « Le Mali est une équipe qui possède des qualités techniques respectables et comptera sur l'engagement physique de ses joueurs qui ont une bonne expérience des coupes africaines inter-clubs. Ce ne sera pas la même équipe que nous avons vu au premier tour et nous devons tenir compte de tous ces paramètres a souligné Hatem Missaoui l'entraineur national, affirmant qu'il a entièrement confiance en ses joueurs qui ont la capacité à relever le défi, forcer la décision et aller en demi-finales.

Au vu des dernières séances d'entrainement, il est fort probable que le staff technique procèdera à quelques changements dans la formation rentrante avec Ali Methlouthi et Ali Maaloul dans les couloirs, alors que Zied Derbali reprendrait son poste dans l'axe de la défense aux cotés de Zied Boughatas tandis que Yassine Meriah conserverait son poste.

La participation de Karim Aouadhi est fort peu probable, même si le joueur a réintégré le groupe vendredi en prenant part à la séance d'entrainement. Hatem Missaoui devrait donner sa chance au jeune joueur du Club Africain Ahmed Khalil aux cotés de Mohamed Amine Bennour tout en conservant le trio « Tej Bguir et Monsser » dans l'animation offensive avec Ahmed Akaichi à la pointe de l'attaque. « Nous n'allons pas changer de stratégie et nous continuerons à joueur offensivement. Nous devons marquer dès le début pour déstabiliser l'équipe malienne et il faudra surtout veiller à ne pas encaisser de but car cela compliquerait considérablement notre tache » a-t-il estimé.

De son coté Djibril Dramé, entraineur du syli national se veut plus mesurer et estime que « la Tunisie a une grande tradition footballistique de l'expérience ce qui nous oblige à tenir compte de tous ses points forts. Cela ne nous empêche pas de croire en nos chances car dans un match à élimination directe tous les scénarios sont possibles » a-t-il souligné.

L'équipe malienne comprend plusieurs joueurs qui ont une bonne expérience des compétitions africaines à travers leur participation avec leur club, Stade Malien, Djoliba de Bamako aux coupes inter-clubs et les Tunisiens devront être prudent et bien concentré tout le long de la rencontre pour arracher leur billet pour le dernier carré.

La Confédération africaine de football, rappelle-t-on, a désigné le Malgache Hamada El Moussa pour diriger le match Tunisie-Mali, dimanche à Kigali (14h00). Il sera assisté de l'Erythréen Berhe O'Michael et le Soudanais Mohamed Abdallah Ibrahim. L'arbitre de réserve est le Burundais Thierry Nikurunziza.

Tunisie

La Fiac 2017, entre le désir et l'enfer

Après avoir exposé depuis mardi 70 œuvres un peu partout dans les espaces publics de Paris, la Foire… Plus »

Copyright © 2016 Tunis Afrique Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.