10 Février 2016

Mali: Les fondamentaux de la reconstruction nationale en place, selon Helen Clark en visite au pays

Bamako, Mali — L'Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) Helen Clark, a achevé ce mardi 9 février une visite de trois (3) jours au Mali dans le cadre de la coopération qui unit le pays au PNUD. Durant son séjour, elle s'est entretenue avec les autorités maliennes, les Partenaires Techniques et Financiers, l'Equipe Pays du Système des Nations Unies ainsi que des représentants des femmes leaders et de la société civile.

Au cours de son entretien avec le Premier Ministre du Mali, celui-ci a souligné l'exemplarité de la coopération entre le Mali et le PNUD, qui dure depuis quatre décennies, et mis en exergue la convergence des axes de coopération du PNUD avec les priorités nationales.

Selon M. Modibo Keïta, la visite de l'Administrateur du PNUD intervient à un moment où « le Mali se relève malgré un contexte difficile, et démontrant ainsi l'engagement des Nations Unies à soutenir les efforts du Mali pour améliorer le quotidien des populations sur toute l'étendue du territoire malien ». Enfin le Premier ministre a réaffirmé que les efforts du Gouvernement sont tournés vers la mise en œuvre de l'Accord pour la Paix et la Réconciliation en vue de la reconstruire l'Etat et la Nation.

Helen Clark a attiré également l'attention du Premier Ministre sur la nécessité de la mise en œuvre de réformes permettant aux populations de bénéficier des dividendes de la paix.

L'administrateur a eu une séance de travail avec des membres du gouvernement, au cours de laquelle ont été discutées les questions relatives à la mise en œuvre de l'Accord pour la Paix et la Réconciliation, la décentralisation, la réforme de l'Etat, l'accès à la justice et la protection des droits de l'homme, la restauration des services sociaux de base, l'emploi des jeunes et les objectifs de développement durable. Les différents membres du Gouvernement ont salué l'excellence de la coopération avec le PNUD qui s'est traduite notamment par l'appui à l'élaboration du Cadre pour la Relance Economique et le Développement Durable (CREDD).

L'Administrateur a réaffirmé la nécessité de prendre en charge les questions de l'accroissement des revenus notamment des pauvres et personnes vulnérables, de l'éducation et l'accès à la justice.

Avec les Partenaires Techniques et Financiers, l'Administrateur a eu des échanges sur les conditions de délivrance de l'aide dans un contexte post crise. Les partenaires ont relevé le problème d'accessibilité aux régions du nord du fait de l'insécurité, et plaidé pour la poursuite de l'appui de la MINUSMA. Cette rencontre a permis également de faire le point sur la contribution des partenaires dans la mise en œuvre de l'Accord pour la Paix et la Réconciliation. Ils ont réaffirmé l'importance pour eux de s'aligner sur les priorités du gouvernement notamment en matière de décentralisation et réformes structurelles de l'économie.

Lors des échanges avec le Système des Nations Unies au Mali, et partageant les préoccupations du gouvernement, l'Administrateur a encouragé les Agences à développer davantage de programmes conjoints permettant d'une part une meilleure mobilisation conjointe des ressources et d'autre part plus de synergie et d'efficience. Elle a par ailleurs exhorté les agences présentes au mali à renforcer leur présence sur le terrain et particulièrement dans le Nord tout en tenant compte des contraintes sécuritaires.

Avec la société civile, notamment les groupes de jeunes et de femmes leaders, l'Administrateur du PNUD a salué leurs efforts déployés pour la consolidation de la Paix au Mali. Elle a rappelé l'importance de la prise en charge de la formation et de l'emploi des jeunes pour leur offrir des perspectives d'emplois . Mme Helen Clark a rappelé que les femmes sont des alliées naturelles de la jeunesse. Elle a encouragé la société civile malienne à renforcer sa mobilisation sur les importantes questions nationales. S'agissant de la promotion du genre, elle a mis en exergue « le rôle de leadership féminin dans la mise en œuvre de l'agenda 2030 pour le développement durable à travers la promotion de l'égalité entre les sexes et l'autonomisation des femmes en vue d'une croissance inclusive, soutenue et durable ». Elle a exhorté les femmes à poursuivre leur engagement pour une présence accrue aux postes de décision.

Au terme de sa visite, l'Administrateur a rappelé qu'elle est revenue au Mali après six années, pour voir les progrès qui sont accomplis et s'assurer que le pays continu de bénéficier de l'attention des partenaires au niveau international dans un contexte de multiplication des foyers de crises dans le monde. Pour l'Administrateur : « le Mali a posé les fondamentaux de sa reconstruction nationale : retour à l'ordre constitutionnel, la signature de l'Accord de Paix et la consolidation des stratégies parmi lesquelles le CREED ; il s'agit maintenant de passer à l'action pour la mise en œuvre de ces stratégies ». Mme Helen Clark a réitéré l'engagement du PNUD à continuer à mettre son expertise au service du Mali, pour le retour de la stabilité et la relance du développement.

Mali

L'ex-général Moussa Sinko Coulibaly dévoile ses ambitions politiques

Après avoir adressé début décembre 2017 une lettre de démission à sa… Plus »

Copyright © 2016 United Nations Development Programme. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.