12 Février 2016

Seychelles: Un Kényan condamné à la prison à vie pour trafic de drogue au pays

Victoria, Seychelles — Un homme d'affaires kényan Rashid Mohamed Liwasa a été condamné à la prison à vie mercredi pour importation de drogue.

D'après, la brigade antidrogue des Seychelles NDEA, Liwasa transportait 683 grammes d'héroïne d'une valeur marchande de 164 000 $ quand il a été arrêté, selon un communiqué du NDEA.

« Les douaniers seychellois avaient informé les agents de la NDEA après avoir découvert des éléments suspects dans les bagages du Kenyan, à son arrivée en août 2013 », selon le communiqué.

C'est la deuxième condamnation à perpétuité prononcée par les tribunaux aux Seychelles, archipel de l'Océan Indien.

La législation aux Seychelles a été modifiée pour rendre plus sévère les peines prononcées contre les trafiquants de drogue qui sont appréhendés avec une quantité supérieure à 250 grammes.

La brigade antidrogue effectue une surveillance intensive des passagers lors de leurs arrivées à l'aéroport et le contrôle du fret au port pour empêcher l'entrée des drogues dans le pays.

Seychelles

Epidémie - Un cas de peste importé confirmé aux Seychelles

L'épidémie de peste à Madagascar a été exportée aux Seychelles. Ce pays aurait… Plus »

Copyright © 2016 Seychelles News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.