13 Février 2016

Tunisie: Les gardes-côtes libyens interceptent des bateaux tunisiens en train de pêcher dans la zone économique libyenne (Défense)

Tunis — Les gardes-côtes libyens ont intercepté, vendredi, trois bateaux tunisiens en train de pêcher à l'intérieur de la zone économique exclusive libyenne, apprend-on dans un communiqué du ministère de la Défense nationale.

Les gardes-côtes libyens avaient également intercepté, jeudi soir, trois bateaux de pêche avec à bord 32 marins pêcheurs de Zarzis qui étaient partis du port de la ville, selon la garde maritime de la région. Les bateaux saisis hier ont été conduits au port Zaouia en Libye.

Les trois bateaux interceptés ce vendredi ont été conduits vers l'une des côtes libyennes pour prendre les dispositions réglementaires nécessaires, ajoute le communiqué.

Selon le département de la Défense nationale, l'Armée de mer est entrée en contact avec les gardes-côtes libyens qui sont disposés à régler ce litige à l'amiable et dans les plus brefs délais.

Les gardes-côtes libyens ont également assuré que les pêcheurs retenus « sont bien traités et en bonne santé », ajoute la même source.

Tunisie

Sept ans après, les plaies encore ouvertes !

Souvenons-nous encore d'un certain 17 décembre-14 janvier 2011? La révolution qui ébranla toute la… Plus »

Copyright © 2016 Tunis Afrique Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.