19 Février 2016

Guinée: Poursuite de la grève en Guinée faute d'accord entre gouvernement et syndicats

Les centrales syndicales guinéennes vont poursuivre la grève déclenchée lundi dernier faute d'accord avec le gouvernement, a-t-on appris sur place ce mercredi. Cette décision résulte d'un conclave qui s'est déroulé ce mercredi à la Bourse du travail, qui sert de siège au mouvement syndical guinéen.

Des travailleurs très remontés et amers, ont intimé au cours de cette rencontre à leurs leaders mandants de ne pas reculer et de poursuivre la grève jusqu'à la satisfaction des revendications déposées sur la table du gouvernement.

Ce mercredi, les rues de la capitale guinéenne connaissent une certaine animation avec le fonctionnement des transports en commun par endroit, une situation qui n'est pas sans inquiéter les syndicats qui en appellent à la mobilisation et à la solidarité de tous les travailleurs.

Les écoles, les institutions bancaires et certains départements de l'administration sont cependant fermés. Les syndicats fustigent le refus du gouvernement d'accéder à leur requête qui porte sur la baisse des prix du carburant à la pompe et la revalorisation des salaires des fonctionnaires.

Guinée

Groupe consultatif - La Guinée réunit ses partenaires en novembre à Paris

La République de Guinée annonce la tenue à Paris d'un Groupe consultatif soutenu par la Banque… Plus »

Copyright © 2016 The New Dawn. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.