22 Février 2016

Ile Maurice: Phoenix - Cinq malfrats débarquent et vandalisent sa maison

Ils n'ont pas digéré leur vif accrochage avec un habitant de Phoenix dans la matinée. Ces cinq jeunes n'ont pas hésité à passer à l'action dans la soirée de dimanche 21 février. Ils ont fait irruption chez le propriétaire et ont saccagé les lieux.

C'est la femme qui a porté plainte au poste de police de Phoenix. Elle a expliqué qu'un peu plus tôt, un groupe de cinq personnes a débarqué chez elle à la recherche de son époux. Ce dernier était alors absent.

Les jeunes se sont introduits dans son garage et ont pris des «blocs» qui s'y trouvaient pour les envoyer sur les vitres. Celles-ci ont volé en éclat et les membres de sa famille ont été blessés. Ces derniers ont reçu des soins à l'hôpital.

«Mon époux avait eu une altercation avec les cinq jeunes dans le courant de la journée», a-t-elle expliqué. La police a de son côté procédé à l'arrestation d'un jeune homme de 23 ans.

Ile Maurice

Berguitta - Premier «gros cyclone» des moins de 20 ans ?

La menace Berguitta est bien là. Sur les réseaux sociaux, chacun y va de sa propre théorie et… Plus »

Copyright © 2016 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.