22 Février 2016

Liberia: La diaspora Libérienne préconise le vote en ligne

L'Association des Libériens d'Abuja (LAA) au Nigeria a fait appel au gouvernement de la Présidente Ellen Johnson Sirleaf à mettre au point un mécanisme de vote qui permettrait aux Libériens de la diaspora d'exercer leur droit de vote lors des élections présidentielle et législatives de 2017.

Selon une dépêche de l'ambassade du Liberia à Abuja, les membres de l'Association ont prié le gouvernement du Liberia de créer la possibilité de voter en ligne pour permettre aux centaines de milliers de Libériens vivant à l'étranger de participer au prochain scrutin. Ils lui ont également demandé de délivrer des passeports biométriques de la CEDEAO aux Libériens vivant au Nigeria.

Parlant au nom du groupe, Garrison Thomas, président de la LAA, a appelé la Président Sirleaf à mettre en place des procédures qui permettraient aux Libériens de la diaspora de voter. M. Thomas a également demandé la délivrance et le renouvellement des passeports biométriques de la CEDEAO aux Libériens qui résident au Nigeria, afin de faciliter le processus d'obtention des documents de voyage et des permis de travail.

Selon lui, les Libériens vivant au Nigeria sont actuellement obligés de retourner au pays pour faire renouveler leur passeport, ce qui est difficile pour eux en termes de moyens financiers. Il a félicité la Présidente Sirleaf dont la gouvernance a permis d'obtenir l'annulation de la dette 4 milliards de dollars US vis-à-vis des pays étrangers, ce qui, selon lui, a ouvert la voie à l'investissement direct étranger dans le pays et à son tour créé des emplois pour ses compatriotes. M. Thomas a ajouté que les efforts de la Présidente ont permis au Libéria de faire son retour dans le concert des nations.

Le consul honoraire du Liberia à Lagos, Chief Mme Opral Benson, avait déjà informé la présidente des efforts déployés par son équipe pour attirer les entreprises nigérianes au Liberia.

Le Juge Micah Wright de la Cour de justice de la Communauté de la CEDEAO a rassuré la chef de l'Etat du Libéria en affirmant que le vote par correspondance permettrait aux Libériens de la diaspora de voter et de renforcer le système démocratique du pays.

D'autres Libériens ont saisi l'occasion pour faire l'éloge de la présidente Sirleaf. C'est le cas de Mme Eleanor Neal Ehanire, médecin Libérien, qui est l'épouse du nouveau ministre nigérian de l'Etat pour la Santé, et de Mme Angie Brewer Ehimika, fille de l'ancien Ambassadeur du Libéria au Royaume-Uni, feu Herbert Brewer, qui est aussi mariée à un architecte Nigérian. Toutes deux ont salué la présidente et parlé brièvement de leur séjour au Nigeria.

En réponse, la présidente Sirleaf s'est félicitée de l'unité dont font preuve les ressortissants Libériens au Nigeria, tout en promettant de saisir la Commission électorale nationale (NEC) au sujet de leur demande tout à faire légitime.

La présidente s'est aussi montrée favorable à leur demande de la délivrance des passeports biométriques de la CEDEAO. Elle a par conséquent insisté que tout sera mis en œuvre pour la création d'une base de données des Libériens de la diaspora.

Le Ministre Libérien des Affaires étrangères, Marjon Kamara, et l'Ambassadeur Al-Hassan Conteh ont également bien accueilli la question des passeports, tout en disant reconnaître le tas de difficultés auxquelles sont confrontés les Libériens du Nigeria.

Le Ministre Kamara a ainsi rassuré ces compatriotes que son ministère envisage d'ouvrir une Centre de délivrance des Passeports pour les Libériens à des endroits stratégiques, notamment aux Etats-Unis, en Chine et au Nigeria, tout ajoutant que cela pourrait servir les Libériens vivant dans les Etats voisins.

Pour sa part, l'ambassadeur Conteh a déclaré que la Mission d'Abuja attendait l'approbation de sa proposition présentée l'année dernière pour l'ouverture d'un centre de délivrance des passeports à Abuja.

La communauté libérienne d'Abuja avait rejoint l'Ambassadeur Al-Hassan Conteh, le personnel de l'Ambassade du Libéria, les dignitaires nigérians et des membres du corps diplomatique pour accueillir la Présidente à l'aéroport international Nnamdi Azikiwe, dans l'état Abuja.

La Présidente Ellen Johnson-Sirleaf a eu des entretiens bilatéraux porteurs d'espoir avec son homologue, M. Muhammadu Buhari, Président de la république fédérale du Nigeria, sur les relations bilatérales entre le Libéria et le Nigéria. Les deux chefs d'Etat ont aussi abordé les questions de la CEDEAO qui font l'actualité.

Liberia

Aux Etats-Unis, un ancien rebelle libérien rattrapé par ses crimes

Son nom de guerre était « Jungle Jabbah ». Cet ancien commandant rebelle libérien risque… Plus »

Copyright © 2016 The New Dawn. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.