15 Février 2016

Afrique du Sud: Pretoria justifie devant la justice son refus d'arrêter el-Béchir

Pretoria a invoqué vendredi 12 février, devant la justice sud-africaine l'immunité diplomatique du président soudanais Omar el-Béchir, inculpé par la Cour pénale internationale (Cpi), pour justifier son refus de ne pas l'avoir arrêté en 2015, une affaire qui avait provoqué une vive polémique.

L'État sud-africain avait néanmoins fait appel de la décision de justice qui lui avait ordonné d'arrêter Omar el-Béchir. Un appel, rejeté en septembre par la justice. Mécontent, le ministère sud-africain de la Justice avait alors saisi la Cour suprême d'appel. Selon l'avocat, un dirigeant en exercice ne peut pas profiter de sa fonction pour échapper à la Cpi.

Afrique du Sud

Aliou Cissé joue la continuité et... convoque Sadio Mané

Aliou Cissé a fait dans la continuité en livrant la liste des joueurs qui vont engager la double… Plus »

Copyright © 2016 Fahamu. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.