15 Février 2016

Congo-Brazzaville: Les chances du général Mokoko face à Denis Sassou Nguesso

opinion

Le général Jean-Marie Michel Mokoko a annoncé sa candidature au scrutin présidentiel du 20 mars au Congo.

Cet ancien chef d'état-major de l'armée congolaise a-t-il les moyens de l'emporter face au président sortant Denis Sassou Nguesso ? Si le divorce entre l'officier congolais et le chef de l'État est désormais acté par cette candidature, ses causes sont, pour la plupart, à chercher dans le passé.

A l'instar de la prise de position, en juillet 2015, du général Jean-Marie Michel Mokoko contre le projet de constitution permettant au président sortant de briguer un nouveau mandat. La sortie médiatique de celui qui était à l'époque conseiller spécial en charge des questions de paix et de sécurité auprès du président Sassou Nguesso, avait fait grincer des dents à Brazzaville.

Congo-Brazzaville

Pour son avocat, Paulin Makaya doit être libéré

Il a purgé sa peine mais il n'est toujours pas libéré. Au Congo-Brazzaville, Paulin Makaya est… Plus »

Copyright © 2016 Fahamu. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.