15 Février 2016

Afrique de l'Ouest: Nigeria - Un indépendantiste jugé pour «trahison»

opinion

En décembre, lorsqu'il a été accusé de "trahison" pour la première fois, Nnamdi Kanu avait refusé de répondre lors de sa comparution avec ses co-accusés, affirmant qu'il n'avait "aucune confiance dans ce tribunal".

Mais lors d'une audience devant un nouveau juge à la Haute cour fédérale d'Abuja, le 10 février, il a nié six chefs d'accusation et a été renvoyé en détention provisoire jusqu'à ce la cour examine une demande de libération sous caution. Le parquet affirme que Nnamdi Kanu, parmi d'autres, a appelé depuis la Grande-Bretagne à la sécession de certains Etats du Sud du Nigeria et à la création d'une "République du Biafra" indépendante.

Nigeria

Les familles de centaines de musulmans chiites tués à Zaria attendent toujours d'obtenir justice

Les autorités nigérianes doivent garantir la justice, la vérité et des réparations… Plus »

Copyright © 2016 Fahamu. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.