24 Février 2016

Afrique: Helen Clark - Déclaration à la Réunion ministérielle du 50e anniversaire du PNUD

document

J'ai le grand plaisir de vous souhaiter à toutes et tous la bienvenue à la Réunion ministérielle du 50e anniversaire du PNUD. C'est un témoignage éloquent des partenariats noués au cours des cinq dernières décennies que de voir assemblés en ces lieux tant de ministres influents et de chefs de gouvernement pour marquer cet important jalon.

Depuis cinquante ans, le PNUD œuvre aux frontières du développement, plaide en faveur du changement et relie les pays aux connaissances, aux expériences et aux ressources dont ils ont besoin pour aider leur peuple à améliorer leurs conditions de vie.

Le monde a évolué considérablement au cours de cette période, et le PNUD a évolué avec lui. Mais la mission fondamentale du Programme est aujourd'hui plus pertinente que jamais : aider les pays à éliminer la pauvreté d'une façon qui réduit les inégalités et l'exclusion et protège simultanément la planète dont nous dépendons tous.

L'Agenda 2030 et les Objectifs de développement durable (ODD), adoptés par les dirigeants mondiaux dans cette salle de l'Assemblée générale en septembre dernier, définissent le cadre de la prochaine phase de nos travaux.

Il incombe à présent au PNUD et à l'ensemble du système des Nations Unies pour le développement d'œuvrer de manière plus efficace avec les pays pour contribuer à la réalisation de ce nouvel agenda de développement durable, ambitieux, plus complexe et transformationnel.

Nous avons déjà pris des mesures pour nous assurer que le PNUD sera à la hauteur de la tâche en cette ère des ODD.

Nous nous sommes dotés d'un Plan stratégique plus focalisé; nous avons restructuré notre siège pour éliminer les redondances et en accroître l'efficacité; et nous avons rapproché du terrain une part accrue de nos services d'appui.

Nous avons également mis en œuvre des mesures qui ont abouti à ce que notre Programme se classe parmi les organismes de développement les plus transparents au monde.

Toutefois, la réalisation de l'Agenda 2030, de par son ambition et son ampleur, exigera bien davantage de nous tous.

Pour être vraiment adapté à l'époque des ODD, le PNUD doit être toujours plus proactif, réactif et novateur. C'est pourquoi nous avons invité les ministres à la présente réunion.

Nous souhaitons obtenir votre engagement stratégique face aux défis de taille que nous avons à relever. Nous souhaitons savoir comment vous estimez que nous pourrons être plus utiles à l'appui de vos efforts de développement national.

Nos débats d'aujourd'hui porteront sur les thèmes centraux de l'agenda du développement durable et des travaux du PNUD qui en favorisent la réalisation, à savoir :

o L'élimination de la pauvreté, sans laisser personne pour compte - Nous examinerons les mesures spécifiques qui mènent à une croissance inclusive et à l'éradication de la pauvreté sous toutes ses formes;

o La protection de notre planète et le maintien du développement - Nous nous pencherons sur l'importance de concilier la croissance économique et l'amélioration des moyens d'existence, et la nécessité de protéger l'environnement;

o La prévention des conflits violents et l'élaboration de sociétés pacifiques - Il s'agira ici de veiller à ce que la gouvernance, la paix et la sécurité soient durables et bénéficient à tous les segments de la société; et

o La gestion des risques et le renforcement de la résilience - Nous analyserons les moyens d'identifier les risques et les mesures à prendre pour nous préparer aux catastrophes et nous adapter au changement climatique.

Je vous invite toutes et tous à faire connaître vos visions les plus ambitieuses de ce que le PNUD peut faire pour soutenir les États Membres dans ces domaines.

Pour passer de l'accord à l'action concernant les Objectifs de développement durable, le PNUD doit impérativement aider à produire des résultats; et il doit impérativement forger et entretenir de nouveaux partenariats pour entreprendre la réalisation de cet agenda complexe en ces temps riches en défis que nous vivons.

Par-dessus tout, le PNUD doit impérativement se montrer pertinent à votre égard et à celui de vos pays, et relever les défis que vous aurez identifiés.

La réunion d'aujourd'hui offre donc une occasion de façonner l'avenir du PNUD de par le monde. Les conclusions et les recommandations qui émergeront de nos débats contribueront à guider les travaux que nous entreprendrons, en tant que votre partenaire, au cours des années à venir.

De nouveau, je vous souhaite très cordialement à toutes et à tous la bienvenue à la Réunion ministérielle du 50è anniversaire du PNUD et je forme des vœux pour que la journée de débats qui nous attend nous inspire dans nos travaux communs en faveur du développement humain et durable.

Afrique

Scandale après la nomination de Mugabe par l'OMS

La polémique enfle après la nomination par l'OMS, le 18 octobre, du président zimbabwéen… Plus »

Copyright © 2016 United Nations Development Programme. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.