25 Février 2016

Tunisie: Examen en CMR du nouveau code des eaux

Tunis — Un Conseil Ministériel Restreint (CMR) tenu jeudi à Dar Dhiafa à Carthage, sous la présidence du chef du gouvernement, Habib Essid, a porté sur le projet du nouveau code des eaux qui remplacera le code promulgué en 1975.

Le CMR a passé en revue les amendements proposés dans le cadre des consultations nationales, par les bureaux spécialisés et les commissions de suivi, lesquels visent à mettre fin à la surexploitation de certaines réserves souterraines, à préserver les ressources hydrauliques de la pollution, à prendre en considération la contribution de la société civile dans ce domaine ainsi qu'à renforcer son rôle dans la gouvernance de l'eau.

Le chef du gouvernement a mis l'accent sur l'importance d'introduire le concept de la décentralisation dans la gestion des eaux à travers la création des commissions régionales et locales.

Tunisie

Pourparlers libyens à Tunis - Les difficultés persistent

Entamée dimanche dernier 15 octobre, la deuxième étape des pourparlers libyens à Tunis… Plus »

Copyright © 2016 Tunis Afrique Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.