29 Février 2016

Congo-Brazzaville: Explosion Brazzaville - La thèse terroriste écartée

Déclaration du gouverneur de la région du Littoral vendredi à la Garnison militaire de Douala.Ce 26 février 2016, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua s'est rendu à l'hôpital de la Garnison militaire de Douala pour rendre visite aux deux jeunes hommes blessés dans la déflagration d'un engin explosif au quartier Brazzaville jeudi, la veille. Le gouverneur de la région du Littoral a pu constater sur place que le pronostic vital des nommés Milla Sidi, vigile, et Yaya Bouba André, moto-taximan, n'était pas engagé.

Occasion pour le gouverneur de faire une déclaration à la presse, insistant plusieurs fois : « Ecartons toute idée de terrorisme à la base de cet incident. C'est simplement un incident qui est arrivé (...) Ça n'a rien à voir avec le terrorisme (...) Je veux écarter immédiatement toute idée de kamikaze et à l'heure où je vous parle, il n'y a eu aucun mort. » Quant à ce qui s'est passé ce 25 février, il estime qu'il y a eu mauvaise manipulation d'un engin explosif:

« Les blessés, il se trouve qu'ils ont eu à obtenir une cartouche d'une certaine dimension auprès d'un élément de nos forces de défense, soi-disant, ils voulaient extraire une poudre pour pouvoir les aider à mieux se protéger, vu que l'un d'eux est dans une société de gardiennage. C'est comme cela donc qu'ayant obtenu cet engin, ils vont essayer de sortir la poudre. Utilisant ainsi un gros caillou, l'un d'eux va donc asséner avec une certaine pression un coup sur le sommet de cette grosse cartouche.

Malheureusement, le coup va partir. Fort heureusement, il avait encore le caillou sous lui, sinon ça prenait sa tête et on n'en parlait plus. Avec cette explosion, les deux jambes ont ainsi encaissé des éclats et son voisin a reçu des éclats sur la figure ». Sur le terrain, les forces de sécurité poursuivent les enquêtes. Samuel Dieudonné Ivaha Diboua rassure : « La situation est sous contrôle ». Le gouverneur a également tenu à saluer la réaction prompte et la vigilance des populations.

Congo-Brazzaville

Littérature - Palabres autour des arts, nouveau rendez-vous bimensuel

Les Palabres autour des arts nous reviennent, de façon bimensuelle, avec, pour ce 25 octobre, de 18h à… Plus »

Copyright © 2016 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.