29 Février 2016

Soudan: «L'espoir de négociation de paix avec un succès rapide s'éloigne»

opinion

Plus de 80 000 personnes obligées de fuir les combats ces dernières semaines au Darfour : c'est le déplacement de population le plus important depuis dix ans, selon les Nations unies.

Les combats ont repris il y a un mois dans cette région de l'ouest du Soudan où la guerre a commencé en 2003. Des tribus locales avaient lancé une rébellion contre Khartoum, pour dénoncer la domination des Arabes au pouvoir et l'absence d'investissements au Darfour. Depuis, les groupes rebelles se sont divisés, des milices pro-gouvernementales sont entrées en jeu et il y a quelques mois, le président soudanais a décrété une trêve. Mais le cessez-le-feu n'est pas respecté.

Soudan

«Déflagrations», la guerre dessinée par les enfants

C'est un livre de dessins bouleversants sur la guerre, vue à hauteur d'enfant. « Déflagrations… Plus »

Copyright © 2016 Fahamu. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.