29 Février 2016

Afrique de l'Ouest: 92 membres de Boko Haram tués par l'armée

opinion

L'armée camerounaise toujours à la traque de Boko Haram.

Elle a annoncé avoir tué 92 combattants du groupe terroriste nigérian Boko Haram et procédé à la libération de 850 villageois, au Nigeria, dans le cadre d'une opération organisée conjointement avec les forces nigérianes. Selon l'armée, cette opération a eu lieu dans le village nigérian de Kumshe, proche de la frontière camerounaise, et a été conduite par la force multinationale régionale chargée de combattre le groupe qui a prêté allégeance à l'Etat islamique. Deux soldats camerounais ont péri en sautant sur une mine, au cours de l'opération, selon le communiqué gouvernemental.

Cameroun

Le dur combat des familles des victimes un an après la catastrophe ferroviaire d'Eséka

Le 21 octobre 2016 le déraillement d'un train provoquait la mort de 79 personnes au Cameroun. Un an après… Plus »

Copyright © 2016 Fahamu. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.