11 Mars 2016

Afrique Australe: La SADC analyse l'adhésion de Burundi et des Îles Comores dans la région

Gaborone — Les Etats membres de la Communauté de Développement de l'Afrique Australe (SADC), réunis depuis samedi dernier, à Gaborone, la capitale du Botswana, analyse vendredi, l'entrée du Burundi et des Îles Comores dans cette organisation.

L'information a été fournie le même jour à l'ANGOP, en marge de ces assises, par le directeur national du Cabinet de la SADC du Ministère des Relations Extérieures, Sandro Agostinho Oliveira.

Selon le responsable, l'adhésion de ces deux pays dans la région devrait respecter un certain nombre de critères, notamment, respecter les idéaux de l'organisation, avoir de bons antécédents et démontrer la capacité d'exécuter les compromis.

Pour leur entrée, a-t-il ajouté, il sera pris en compte leurs indicateurs macro-économique, car ils doivent être en conformité avec les objectifs définis par le plan stratégique indicatif de développement de l'organisation.

Sont actuellement membre de la Communauté de Développement de l'Afrique Australe (SADC), l'Afrique du Sud, Angola, Botswana, Lesotho, Malawi, île Maurice, Mozambique, Namibie, République Démocratique du Congo, Seychelles, Swaziland, Tanzanie, Zimbabwe et Zambie.

Angola

Hockey sur patins - L'Académica à un pas du titre national

L'équipe masculine senior d'hockey de l'Académica de Luanda peut remporter le championnat national ce… Plus »

Copyright © 2016 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.