1 Avril 2016

Cote d'Ivoire: La CPI toujours au banc des accusés des quotidiens pro-Gbagbo

Photo: fraternité matin
Simone Gbagbo

La trêve observée dans le procès Gbagbo-Blé Goudé favorise un regain des accusations contre la Cour pénale internationale (CPI). La presse ivoirienne, principalement d'opposition, s'en est fait largement l'écho. Revue.

Un nouveau livre « à charge contre » la CPI vient de sortir, rapporte cette semaine Le Nouveau Courrier. L'auteur, Juan Branco, qui y a travaillé, tance le procureur de se faire « manipuler dans les enquêtes » et accuse la Cour d'être « néocolonialiste ». Des accusations, à en croire Le Nouveau Courrier, qui ont « créé la panique à la CPI » au point de menacer de traduire Juan Branco en justice et d'interdire son livre.

« ... La CPI ne dit pas le droit », confirme le socialiste français, ami de Laurent Gbagbo, Guy Labertit. Selon lui, elle « joue plutôt le rôle d'un habillage judiciaire » dans des affaires politiques, notamment comme dans l'affaire du procureur contre Laurent Gbagbo, peut-on lire dans une interview accordée à Alerte Info.

« À la CPI, on revient à l'ère coloniale », résume-t-il. Une situation qui, selon Alain Cappeau, un autre proche de Laurent Gbagbo, présagerait « la fin de cette institution au bilan mitigé », annonce-t-il dans une tribune dans la presse ivoirienne, au titre évocateur : « Au crépuscule de la Cour pénale Internationale ».

Les généraux de Gbagbo sous pression ?

Pendant ce temps, la reprise, le 09 mai prochain, du procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé devrait voir passer à la barre « les anciens généraux de Gbagbo passés dans l'autre camp ».

Pourront-ils dégager leurs propres responsabilités ? Ou empêcher leurs propres procès ? Autant de questions qui font écrire à Aujourd'hui qu'ils sont « sous pression ».

En savoir plus

De retour de la CPI, Sam l'Africain demeure à la une des quotidiens ivoiriens

Sam l'Africain réintègre l'Alliance des forces démocratiques (AFD) dont il avait été… Plus »

Copyright © 2016 Ivoire Justice. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.