11 Avril 2016

Comores: Présidentielle - Un second tour globalement plus apaisé

Photo: ANI
Un bureau de vote

Le second tour des élections présidentielle et des gouverneurs des îles a eu lieu dimanche aux Comores. Le tour préliminaire avait connu de nombreux remous avec des suspicions de fraudes, notamment lors des décomptes des bulletins. Des changements ont été effectués dans l'entre-deux tours afin d'assainir la situation.

La grande nouveauté de ce scrutin est la présence de représentants des candidats à chaque étape du processus électoral : du bureau de vote au Palais du peuple où la Céni comptera les bulletins en passant par les véhicules où les caissons scellés seront transportés, chaque candidat a son délégué présent sur place.

« Mon travail est de surveiller, savoir si le nombre de votants correspond au nombre de bulletins et de voix. Je vais peut-être suivre les bulletins qui quitteront le bureau », explique un délégué.

« Je suis ici en tant que gage de confiance. Déjà, les votes se sont bien passés. J'ai suivi le décompte, c'est bon. Maintenant j'attends que mes chefs me disent de suivre les bulletins de vote jusqu'à destination », rapporte un autre.

« Aucune embrouille ni bagarre »

Le scrutin de dimanche s'est passé dans le calme en Grande Comore. Les esprits étaient plus qu'apaisés. « Il ne s'est rien passé, aucune embrouille ni bagarre. Les bureaux d'ici et du quartier n'ont eu aucun problème.

Tout est impeccable », affirme un Comorien. « Il n'y a eu aucun dégât. Nous avons passé la journée là à vendre des cacahuètes. C'est ce qui nous a permis de rester là tranquillement », renchérit un autre.

« Le matin, les esprits se sont un peu chauffés à cause de fausses rumeurs, mais l'ambiance est plutôt bonne. Maintenant on attend les résultats », indique-t-on encore.

Des représentants seront également présents ce lundi dans les avions avec les bulletins venant des îles d'Anjouan et Mohéli. La Céni a cinq jours pour proclamer les résultats provisoires.

Comores

Bras de fer des routiers autour de la vignette automobile

Une grève des transports en commun paralyse l'île de Grande Comore. A deux mois de la fin de… Plus »

Copyright © 2016 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.