19 Avril 2016

Ile Maurice: Catastrophes naturelles - Exercice de simulation en cas de tsunami à Le Morne

communiqué de presse

Un exercice de simulation de tsunami visant à tester la capacité de réaction des diverses unités de la Police tout en sensibilisant la population sur les procédures d'évacuation se tiendra le mercredi 20 avril 2016 au village Le Morne.

L'exercice, qui bénéficie du soutien du Conseil de district de Rivière Noire, démarrera vers les 8h30 avec un briefing à la station de police de La Gaulette. Les procédures d'évacuation seront ensuite enclenchées. Le poste de police de La Gaulette assurera la coordination lors de l'exercice de simulation. Des effectifs de la garde-côte nationale et de la Special Mobile Force apporteront leur soutien lors de cette opération. Le SAMU et la St John's Ambulance seront aussi présents sur les lieux.

L'objectif principal de l'exercice de simulation consiste à tester le niveau de réponse de la Police et autres parties prenantes engagées dans le Tsunami Emergency Scheme en vue d'examiner et d'améliorer l'efficacité du système. Autres buts: identifier les points forts et les faiblesses et prendre des mesures correctives en vue d'améliorer le Tsunami Response Plan ; former les institutions sur les actions à être prises dans les cas d'un tsunami réel; évaluer l'efficacité du système existant de communication; et sensibiliser les membres du public sur la menace potentielle d'un tsunami et les précautions et actions à prendre en cas d'un désastre éventuel.

L'Inspecteur Sunkar Kokil, Station Manager de la station de La Gaulette, espère qu'un maximum d'habitants participeront à cette opération. 'Il est important de s'informer et d'informer les autres. Cela peut sauver des vies', affirme-t-il. Et de souligner l'importance de la solidarité dans les situations catastrophiques de ce genre.

L'Inspecteur Kokil fait comprendre qu'en situation réelle l'alerte peut être donnée à n'importe quel moment. 'Il ne faut surtout pas paniquer. C'est ce qui cause le plus de problèmes, notamment des blessures et des pertes. Le plus important est ainsi de suivre les instructions des autorités, qui ont fait l'objet d'un entraînement', explique-t-il.

Selon le scénario, aussitôt l'alerte au tsunami déclenchée par les autorités, les policiers vont rapidement évacuer les 200 personnes qui participeront à cet exercice et les dirigeront vers le point de rassemblement dans la cour de l'église Stella Marie. Elles seront ensuite transférées dans plusieurs autobus, loin du littoral menacé, vers Le Petit Morne Ltée situé à deux km de la côte.

A noter que des exercices de simulation de tsunami ont déjà été organisés à Albion, Flic en Flac et Tamarin.

Ile Maurice

Céline Lemmel - «La situation irrégulière des migrants est associée à des drames humains»

L'arrestation d'étrangers en situation irrégulière à Maurice, récemment, lève… Plus »

Copyright © 2016 Government of Mauritius. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.