28 Avril 2016

Afrique: Réunion du Comité Régional de pilotage du projet autonomisation des femmes et Dividende Démographique au Sahel (SWEDD)

communiqué de presse

PROJET D'AUTONOMISATION DES FEMMES ET DIVIDENDE DÉMOGRAPHIQUE AU SAHEL (SWEDD)

28 Avril 2016, Dakar, Sénégal La Réunion du Comité Régional de Pilotage du projet Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel s’est tenue à l’Hôtel Radisson Blu de Dakar, République du Sénégal, le 28 Avril 2016.

Étaient présents les Ministres et Chefs de délégations des États Membres suivants:

  • Burkina Faso : Dr. Smaila Ouédraogo, Ministre de la Santé.
  • Mali : M. Sambel Bana Diallo, Ministre de l’Aménagement du territoire et de la Population.
  • Mauritanie : M. Mohamed OULD KEMBOU, Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget.
  • Niger : Dr Kaffa Rakiatou Christelle Jackou, Ministre de la Population.
  • Tchad : M. Keumaye Ignegongba, Secrétaire Général Adjoint du Ministère du Plan et de la Prospective.
  • Côte d'Ivoire : Dr Joséphine Yéné OUATTARA, Représentante du Ministre du Plan et du Développement.

Les personnalités suivantes ont successivement pris la parole lors de la cérémonie d’ouverture :

  • M. Mabingue N’Gom, Directeur Régional Afrique de l’Ouest et du Centre de l’UNFPA
  • Dr Moussa Dieng, Représentant de la Banque Mondiale.
  • Dr Kaffa Rakiatou Christelle Jackou, Ministre de la Population de la République du Niger, Présidente du Comité Régional de Pilotage.

Les travaux du Comité Régional de Pilotage se sont poursuivis après la cérémonie d'ouverture sous la présidence de Mme la Présidente du Comité Régional de Pilotage conformément à l’agenda modifié qui a permis de tenir les travaux sur une journée au lieu de deux.

Le Comité Régional de Pilotage a pris connaissance des rapports des sous-comités Autonomisation Économique des Femmes et Éducation de la jeune fille présentés par leurs Présidents, M. Mohamed Attaher Maiga et Dr Joséphine Yéné OUATTARA.

Le Comité Régional de Pilotage a adopté, à l’unanimité, les Rapports d’évaluation à la suite des débats qui ont permis de faire les clarifications pour une meilleure compréhension.

Le Comité Régional de Pilotage a adopté, à l’unanimité, les résolutions suivantes :

  • finaliser les propositions avec les parties prenantes du projet suivant le chronogramme adopté ;
  • prendre les dispositions pour faciliter la mise en œuvre du projet dans les pays (finaliser la mise en place des unités de coordination nationale, faciliter les procédures de décaissement dans les pays) ;
  • plaider pour l’engagement au plus haut niveau des États signataires (tenir une réunion de mise à niveau pays pour tous les acteurs de la partie prenante nationale (acteurs de mise en œuvre) y inclus les partenaires au développement et cibler les zones d’implémentation du projet) ;
  • rendre disponible la contrepartie nationale des projets au niveau des pays concernés ;
  • finaliser la formalisation et la mise en place du comité de pilotage du projet SWEDD (comités interministériels) ainsi que des comités techniques ;
  • plaider pour la prorogation de la durée du projet pour couvrir la période d’exécution allant jusqu’au 30 juin 2019 pour allouer un temps suffisant à la mise en oeuvre des projets ;
  • organiser un atelier régional de consensus sur la méthodologie de l’évaluation d’impact sous l’égide de la Banque Mondiale et de l’UNFPA ;
  • prendre une part active dans le partenariat autour du projet notamment à travers un engagement au plus haut niveau dans l’autonomisation des filles, la promotion du genre, la lutte contre les violences faites aux femmes, l’éducation de la jeune fille, le renforcement des capacités des femmes, l’emploi des jeunes et le dividende démographique ;
  • donner mandat au Secrétariat Régional de finaliser les différentes propositions selon le calendrier fixé et les transmettre à la Banque Mondiale pour Avis de Non Objection en vue d’un décaissement rapide des fonds.

Le Comité Régional de Pilotage a réitéré son engagement à soutenir la mise en œuvre du Projet SWEDD et mettre tout en œuvre pour accélérer le processus de recrutement des partenaires de mise en œuvre de la sous composante.

Le Comité a réaffirmé l’importance capitale de soutenir l’agenda national et continental sur le dividende démographique en vue de positionner le projet SWEDD comme un levier du développement du Sahel. Par ailleurs, il a mis en exergue la pertinence de la mise en place des Équipes Nationales et Régionales sur les Comptes de transferts nationaux en lien avec le dividende démographique.

Le Comité Régional de Pilotage invite les Partenaires Techniques et Financiers à maintenir et à intensifier leur soutien aux États Membres ainsi qu'au Secrétariat Technique Régional et aux Coordinations nationales pour accélérer les activités du SWEDD.

Le Comité s’engage à poursuivre et à intensifier le plaidoyer pour le renforcement du leadership du SWEDD afin qu’il puisse jouer pleinement son rôle dans la région du Sahel.

Le Comité régional de pilotage a pris note de l’annonce faite par le Directeur régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre relative à la décision de l’Union Africaine de faire du Dividende Démographique le thème de la conférence des Chefs d’États de Janvier 2017 et du rôle que le SWEDD pourrait jouer à l’échelle continentale.

Les Ministres de tutelle et leurs Représentants expriment leur gratitude au Gouvernement du Sénégal pour les facilités offertes.

Ils adressent leurs sincères remerciements et félicitations aux Présidents et vice-présidents des souscomités, aux Évaluateurs des projets, aux équipes d’appui technique, au Secrétariat Technique Régional du SWEDD pour leur engagement et la qualité du travail accompli.

Ils expriment leur gratitude à la Banque Mondiale, au Fonds des Nations Unies pour la Population, à la Fondation Bill & Melinda Gates, pour leur appui technique et financier.

Fait à Dakar, le 28 Avril 2016.
La Présidente du Comité Régional de Pilotage
Dr Kaffa Rakiatou Christelle Jackou,
Ministre de la Population
de la République du Niger.

Afrique

Importations alimentaires - L'Afrique atteindra 110 milliards $ d'ici à 2030 sans une alternative crédible

Un cauchemar pour la Banque africaine de développement (BAD) qui ne jure plus que sur la nécessité… Plus »

Copyright © 2016 UNFPA West and Central Africa. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.