8 Mai 2016

Egypte: Huit policiers égyptiens tués dans une attaque près du Caire

Photo: Libération
Huit policiers tués par des hommes armés au sud du Caire

Le Caire — Huit policiers égyptiens ont été tués dans une attaque armée contre un véhicule de police dans les faubourgs du Caire, annoncent dimanche les autorités égyptiennes.

Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur précise que l'attaque s'est produite à Helwan, au sud de la capitale.

Les agresseurs, au nombre de quatre et portant des masques, selon des habitants, ont tiré à l'arme automatique avant de prendre la fuite. L'attaque n'a pas été revendiquée.

L'Egypte est confrontée à une insurrection, principalement centrée sur le nord du Sinaï, qui a fait des centaines de morts dans les rangs de l'armée et de la police depuis la mi-2013, quand le président islamiste Mohamed Morsi a été renversé par l'armée à la suite de manifestations .

En savoir plus

Al-Azhar condamne l'attentat terroriste de Hélwane

Al-Azhar a condamné fermement l'attentat terroriste qui a ciblé une force de police à… Plus »

Copyright © 2016 Tunis Afrique Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.