12 Mai 2016

Cote d'Ivoire: 25 ans après sa mort, la Côte d'Ivoire rend hommage au Malien Amadou Hampâté Bâ

Photo: Malem Auder
Membre du Conseil exécutif de l'Unesco de 1962 à 1970, il y lance son appel, « En Afrique, quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle », une formule devenue proverbiale1.

Il y a 25 ans, Amadou Hampâté Bâ mourrait à Abidjan. Ce conteur, écrivain ethnologue est une figure majeure de la culture africaine. Et pour célébrer son œuvre en cette date anniversaire, plusieurs manifestations ont lieu à Abidjan avec notamment ce mercredi une journée de sensibilisation auprès des jeunes élèves de différents lycée et collège de la capitale économique ivoirienne.

Devant la fondation Amadou Hampâté Bâ, les petits Ivoiriens du lycée Lamartine ou du collège d'Abengourou sont heureux. Heureux de savoir et de pouvoir dire qui est ce Malien mort il y a 25 ans à Abidjan. Cet homme qui a imprimé de son verbe et de sa plume l'une des pages majeures de la culture africaine.

Marielle Tagbé, professeur de littérature au lycée Lamartine, a dirigé les travaux d'élèves qui ont écrit des contes inspirés de l'œuvre d'Amadou Hampâté Bâ : « On a travaillé sur la réécriture de 'Il n'y a pas de petites querelles'. Il y a dix contes écrits à dix mains, avec quatre CM2, cinq sixièmes et un élève de première L. On les aide à comprendre l'œuvre et l'idée, c'est qu'ils arrivent à se l'approprier... »

Arthur 9 ans est en classe de CM1 à Abengourou à 200 km d'Abidjan : « Nous aussi, quand nous serons grands, nous voudrons devenir des écrivains et écrire des contes. Parce que ça fait que tout le monde sait lire et écrire. Ça instruit les élèves et ça fait qu'eux aussi, ils pourront être écrivains plus tard ».

Tandis qu'on célèbre la mort d'un vieil homme à Abidjan, bientôt à Abengourou il y aura peut-être un conteur et donc une bibliothèque qui va renaître, riche du savoir transmis par Amadou Hampâté Bâ.

Cote d'Ivoire

Lynda Aphing-Kouassi annonce la 4ème Conférence BTP & Infrastructure le 14 & 15 Décembre à Dakar

En prélude à la quatrième conférence organisée par le Cabinet International KAIZENE… Plus »

Copyright © 2016 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.