17 Mai 2016

Cote d'Ivoire: Drame à Assinie - La police tire et blesse grièvement un adolescent

La police a ouvert le feu sur un garçon de 14 ans de nationalité libanaise à Assinie le blessant grièvement la tête, a rapporté hier dans un article le site d'informations koaci.com.

L'incident, se serait produit, "au village des pêcheurs situé à 13 kilomètres de la résidence présidentielle", poursuit le site.

Alassane Ouattara, le chef de l'Etat ivoirien possède, en effet, une résidence de vacances dans les environs. Il y passe souvent ses week-ends et les fêtes de fin d'année. Il y a notamment reçu ces dernières années, des hôtes de marque comme l'ancien président français Nicolas Sarkozy et l'ancien chef de l'Etat burkinabé Blaise Comapaoré.

"Suite aux premiers éléments de l'enquête, le môme en compagnie de deux amis aurait refusé se soumettre aux injonctions des forces armées de garde. Ils roulaient en quad dans le périmètre de sécurité établi, au mépris des tirs de sommation exécutés pour les dissuader", rapporte koaci.com.

Le quad est un véhicule à trois ou quatre roues tout terrain utilisé pour les ballades sur piste ou à la plage.

Selon le même article, " les tirs à brûle-pourpoint se sont alors suivis pour neutraliser les trois aventuriers. Résultat, un blessé grave à la tête, enregistré. Il se nomme Yacine Rayan, il a été transporté d'urgence à la Pisam pour y recevoir des soins. Son pronostic vital à cette heure serait toujours engagé selon nos sources sécuritaires, mais des parents proches de la victime annoncent déjà sa mort. " Ce qui reste d'ailleurs à confirmer.

Hier en début de soirée, la police nationale a réagi par un communiqué de son directeur général, Brédou M'Bia. Il confirme l'information et précise que cela s'est produit à Assouindé. Mais, selon la police, le garçon grièvement blessé est âgé de 13 ans. "Dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 mai, aux environs de 01h du matin, un dispositif sécuritaire de la police en poste avancé à Assouindé a fait un tir de sommation en vue de contraindre le conducteur d'un véhicule de plage transportant trois autres adolescents à s'arrêter aux fins de vérifications. Le nommé Rayan Yassin, treize (13) ans, élève, blessé par balles a été transporté immédiatement à la Pisam à Cocody. Une enquête de police a été ouverte ", indique le communiqué de la direction générale de la police nationale.

Le chef de l'Etat était-il présent en sa résidence d'Assinie au moment où l'incident s'est produit ? Qu'est-ce qui rendait les policiers si fébriles? Les adolescents ont-ils forcé leur barrage ? L'enquête ouverte devrait donner un début de réponses à ces questions. Pourvu que ses résultats ne restent pas dans les tiroirs comme de nombreux autres qui l'ont précédée.

Cote d'Ivoire

Lynda Aphing-Kouassi annonce la 4ème Conférence BTP & Infrastructure le 14 & 15 Décembre à Dakar

En prélude à la quatrième conférence organisée par le Cabinet International KAIZENE… Plus »

Copyright © 2016 Notre Voie. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.