17 Mai 2016

Cote d'Ivoire: Remboursement des factures - Les précisions de la Cie

Ceux des abonnés qui ont déjà réglé leurs factures d'électricité verront leurs avoirs être répercutés sur leurs prochaines factures.

Les factures non encore réglées vont être ajustées au paiement. Ce sont les principales informations sur la hausse vertigineuse des tarifs de l'électricité que le directeur général de la Compagnie ivoirienne d'électricité (Cie), Dominique Kakou, a livrées au public, le dimanche 15 mai dernier.

Les abonnés de moyenne et haute tensions, a-t-il précisé, auront leurs avoirs positionnés sur leurs factures de mai 2016. La date limite de paiement des factures, a-t-il révélé, est donc reportée au 31 mai prochain, après le premier report du 17 mai dernier. Celle des industriels est reportée au 7 juin prochain. L'intervention de Dominique Kakou fait suite aux injonctions du Premier ministre Kablan Duncan, de communiquer sur la question d'ajustement des factures après la décision du chef de l'Etat d'annuler la mesure d'augmentation prise lors d'un conseil des ministres tenu à Odienné, au cours de la conférence de presse qu'il a animée, le vendredi 13 avril dernier.

Il convient de rappeler que les abonnés au tarif social ont été touchés par la mesure d'augmentation des tarifs à hauteur de 6% en juillet 2015, tandis que les gros consommateurs (tarif général) et les industriels ont subit la première phase d'étalement de 10% le 1er juillet 2015. La deuxième phase des 5%, survenue le 1er janvier 2016, n'avait concerné que les gros consommateurs et les industriels.

Cote d'Ivoire

Première cotation de NSIA Banque Côte d'Ivoire le 24 octobre

Le symbole adopté pour les transactions sur le titre est : NSBC. Plus »

Copyright © 2016 Notre Voie. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.