23 Mai 2016

Maroc: Les entreprises marocaines prêtes pour le marché espagnol du cuir

communiqué de presse

Dans le cadre du programme « EDEC », le Centre du commerce international (ITC) a facilité deux ateliers les 26 et 28 avril 2016 pour aider les petites et moyennes entreprises (PME) marocaines dans le secteur du cuir à mieux aborder le marché espagnol - un marché classé au rang de premier importateur de chaussures fabriquées au Maroc depuis plusieurs années.

Plus de 50 entreprises marocaines ont participé aux ateliers qui se sont déroulés au Centre marocain des techniques du cuir (CMTC) à Casablanca et à la chambre de commerce et de l'Industrie de Fès. Une spécialiste internationale, accompagnée par des experts de l'ITC, a présenté les caractéristiques essentielles du marché espagnol ainsi que ses exigences en matière de qualité et de produit. Les entreprises ont également été formées sur les normes environnementales et sociales requises pour y accéder. «Il est important pour les entreprises marocaines de passer les audits sociaux tels que celui du Business Social Compliance Initiative (BSCI) pour accéder aux marchés espagnol et européen» explique Anna Exposito, experte de l'ITC pour le marché espagnol.

Les experts ont par ailleurs visité des fabriques de chaussures, de vêtements et de maroquinerie et les ont conseillées sur les aspects des audits sociaux et des marchés d'exportation. Ces visites font partie des préparatifs d'une mission d'acheteurs internationaux, prévue fin 2016, sous l'égide du programme EDEC. Ce dernier permettra de poursuivre et concrétiser les efforts entrepris lors des ateliers et des activités mises en œuvre en 2015 et début 2016, tels que le tour d'orientation du marché espagnol. Les entreprises participantes ont en effet pu initier des contacts avec les acheteurs espagnols dont certains se joindront à la prochaine mission d'acheteurs. « La proximité est un élément capital pour les entreprises marocaines ciblant le marché espagnol du cuir» réitère Carlos Montes d'El Corté Ingles.

Les rencontres avec les entreprises ont ainsi permis aux experts d'analyser l'offre afin de garantir la qualité et la complémentarité des rencontres et de préparer les entreprises marocaines à recevoir les acheteurs. « Le but de notre programme est de maximiser le savoir-faire et les compétences des entreprises locales en les accompagnant vers de nouveaux marchés internationaux » ajoute Sadiq Syed, gestionnaire du programme EDEC.

Le programme « EDEC » a pour objectif de favoriser la création d'emplois au Maroc, notamment pour les femmes et les jeunes, et de contribuer efficacement au développement et au renforcement des exportations à la fois sur les marchés classiques tels que l'Europe et sur les nouveaux marchés. Le cuir est figure parmi les trois secteurs clés du programme avec l'agroalimentaire et les produits de la mer.

Des études de l'offre et de la demande internationales réalisées en 2014 ont classé l'Espagne comme marché prioritaire pour le cuir. Ceci tient notamment de sa proximité et de son importance sur le marché européen mais aussi de sa longue tradition dans la fabrication de chaussures et le secteur du cuir en général.

En septembre 2015, l'ITC a facilité un tour d'orientation pour 15 entreprises du secteur du cuir marocain et de ses sous-secteurs, offrant l'occasion à certaines d'entre elles de prendre contact avec des acteurs tel que le grand détaillant El Corte Inglés et d'autres acheteurs comme Desigual.

Maroc

Chan 2018 - Les Eléphants locaux soignent leur attaque

La sélection nationale A' poursuit son rodage à Abidjan. Plus »

Copyright © 2016 International Trade Centre. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.