23 Mai 2016

Maroc: SAR la Princesse Lalla Hasnaa, marraine de la Semaine africaine de l'UNESCO, donne le coup d'envoi de l'édition 2016 de cette manifestation

Paris — Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement, désignée par le groupe des ambassadeurs africains accrédités auprès de l'UNESCO comme marraine de la Semaine africaine de l'UNESCO, a donné lundi le coup d'envoi de l'édition 2016 de cette manifestation qui se tient du 23 au 27 mai au siège de l'organisation onusienne à Paris sous le thème "La femme africaine face au défi climatique".

La nomination de SAR la Princesse Lalla Hasnaa marraine de la semaine africaine de l'UNESCO, vient consacrer l'engagement de Son Altesse Royale pour la protection de l'environnement au sein de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement qu'elle préside depuis sa création par Sa Majesté le Roi en Juin 2001.

Cette désignation consacre également l'implication de Son Altesse Royale et sa mobilisation constante en faveur de la Protection de l'Environnement. Elle rend aussi hommage à SAR la Princesse Lalla Hasnaa en tant que symbole de la participation active des femmes africaines dans la lutte contre les changements climatiques.

Cette désignation vient par ailleurs rendre hommage aux diverses actions fédératrices entreprises par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement en matière d'amélioration de la qualité de l'air et de la protection du littoral à travers des programmes devenus des standards tels que "Qualit'Air" et "Trophées Lalla Hasnaa du Littoral Durable" mais aussi en matière de sensibilisation et de pédagogie écologique à travers notamment les programmes "Eco-écoles" et "Jeunes reporters pour l'environnement", menés en partenariat avec le ministère de l'Education Nationale qui contribuent à cette prise de conscience environnementale auprès des jeunes et pour laquelle l'expertise et l'expérience de la Fondation sont largement partagées au niveau international comme en témoignent les partenariats signés avec le Programme des Nations unies pour l'Environnement (PNUE), l'UNESCO, et l'ISESCO.

Son Altesse Royale succède ainsi en tant que marraine de cette Semaine à de grandes personnalités africaines nobélisées telles que Nelson Mandela et Wagari Maathai ainsi que Boutros Boutros Ghali également désignés parrains de cet événement, respectivement en 2011, 2012 et en 2014.

Intervenant lors de cette cérémonie, le délégué permanent de la Guinée auprès de l'UNESCO et président du comité préparatoire de la Semaine africaine 2016, Amara Camara a exprimé sa gratitude à Son Altesse Royale pour son engagement aussi bien en faveur de la femme notamment en Afrique qu'en faveur des questions environnementales, relevant en outre que la conférence des Nations unies sur le climat (COP22) qui se tiendra en novembre prochain à Marrakech sera la COP africaine de l'action.

Il a aussi salué la parfaite mobilisation du Royaume en vue de faire avancer les valeurs partagées du continent, notant que cette semaine africaine de l'UNESCO est l'occasion de célébrer la richesse et la diversité de l'Afrique.

Pour sa part, Edouard Firmin Matoko, sous-directeur général du département Afrique de l'UNESCO, qui a représenté la directrice générale de l'Organisation lors de cette cérémonie, a affirmé que le Maroc et l'UNESCO partagent plusieurs valeurs et travaillent ensemble sur plusieurs questions.

Il a, à cet égard, fait savoir que les deux parties oeuvrent pour la réussite de la COP22 qui, a-t-il dit, doit être l'occasion de concrétiser les engagements pris dans le cadre de l'Accord de Paris.

Le président du groupe africain de l'UNESCO Jacques Kabale a, quant à lui, exprimé sa gratitude et ses remerciements à SAR la Princesse Lalla Hasnaa, pour avoir donné le coup d'envoi de la Semaine africaine de l'UNESCO, saluant sa mobilisation inlassable en faveur de la protection de l'environnement.

Maroc

Politique nationale d'immigration et d'asile - Les efforts déployés et les objectifs à atteindre

Driss Yazami : Le gouvernement est appelé à élaborer un nouveau cadre juridique qui prenne compte… Plus »

Copyright © 2016 Maghreb Arabe Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.