24 Mai 2016

Tanzanie: Bilan mitigé des consultations d'Arusha sur le Burundi

Photo: HCR/Sebastian Rich
Une réfugiée du Burundi, Perrie, a fui son domicile avec ses trois enfants en décembre 2015, et a trouvé refuge dans le camp de Nduta, en Tanzanie.

Les consultations pour une sortie de crise au Burundi, se sont achevées ce mardi, à Arusha, en Tanzanie. Le co-facilitateur Benjamain Mkapa, a fait la synthèse des échanges qu'il a eus avec les différents acteurs.

« La solution passe par la mise en place d'une transition et l'organisation de nouvelles élections libres et incontestées » (Cyprien Mbonimpa)

Selon nos informations, Benjamin Mkapa donne rendez-vous aux protagonistes burundais, dans la troisième semaine du mois de juin 2016, pour la suite du processus.

En attendant la prochaine session, il va d'abord faire un compte rendu détaillé de ces consultations aux chefs d'Etats de la sous région. Surtout, au médiateur dans cette crise, l'ougandais, Yoweri Kaguta Museveni. Egalement au programme du co-facilitateur, une rencontre avec les autres protagonistes qui n'étaient pas à Arusha. En l'occurrence, les autres membres du CNARED, la plate-forme qui lutte contre le troisième mandat de Pierre Nkurunziza.

Cependant, pour certains Burundais, la solution se trouve dans le respect au pied de la lettre des accords d'Arusha, signé en 2000.

En savoir plus

La Mission d'Experts indépendants des Nations Unies achève son déploiement sur le terrain

La Mission d'Experts indépendants des Nations Unies sur le Burundi, établie pour enquêter sur les… Plus »

Copyright © 2016 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.