27 Mai 2016

Burundi: L'ONU se félicite des rencontres qui ont eu lieu à Arusha pour résoudre la crise politique

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est réjoui des rencontres relatives au dialogue politique sur le Burundi qui ont eu lieu à Arusha, en Tanzanie, du 21 au 24 mai, sous les auspices du Facilitateur de la Communauté Est-Africaine, Benjamin William Mkapa, ancien Président de la République-unie de Tanzanie.

« Le Secrétaire général se félicite de la décision de M. Mkapa de poursuivre ses réunions avec les acteurs qui n'étaient pas présents à Arusha », a précisé son porte-parole dans un communiqué de presse.

« Le Secrétaire général souligne qu'une solution à la crise politique qui dure depuis une année ne peut être trouvée qu'à travers un processus de dialogue véritablement inclusif, fondé sur la Constitution du Burundi et les principes de l'Accord d'Arusha pour la Paix et la Réconciliation, dont l'Organisation des Nations Unies est garante avec la région », a-t-il ajouté.

« Le Secrétaire général soutient pleinement les efforts de la région en vue d'un règlement pacifique de la crise. Il réitère à cet égard la disponibilité des Nations Unies à fournir un appui technique et l'expertise appropriée à la Facilitation, conformément à la Résolution 2279 (2016) du Conseil de sécurité », a encore dit le porte-parole.

Burundi

Ntahangwa - Les « lamentations » d'une future victime

Les bords de la rivière Ntahangwa continuent à s'effondrer, les travaux d'urgence de stabilisation des… Plus »

Copyright © 2016 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.