3 Juin 2016

Soudan: Après des années de conflit, les réfugiés soudanais continuent de fuir vers le Soudan du Sud, selon le HCR

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a fait part vendredi de son inquiétude face à l'arrivée au Soudan du Sud de réfugiés soudanais fuyant l'intensification récente des combats au Sud-Kordofan.

« Ce week-end marque le cinquième anniversaire du conflit au Sud-Kordofan, au Soudan. Tragiquement les civils continuent de fuir cette région et beaucoup traversent la frontière vers le Soudan du Sud voisin », a dit un porte-parole du HCR, Adrian Edwards, lors d'un point de presse à Genève, en Suisse.

Rien qu'en 2016, a-t-il précisé, plus de 7.500 réfugiés ont fui cette région pour atteindre le nord de l'Etat d'Unity, au Soudan du Sud, une région qui accueille déjà environ 70 000 réfugiés. Près de 90% des nouveaux arrivants sont des femmes et des enfants, et un enfant sur dix est non accompagné ou sans un membre de la famille.

Au centre de transit de Yida, le HCR et ses partenaires fournissent aux nouveaux arrivants une assistance immédiate qui comprend un repas chaud, de l'eau, une vaccination contre la rougeole et un lieu où se reposer. Les réfugiés sont enregistrés pour veiller à ce que les personnes vulnérables ou ayant des besoins spéciaux soient rapidement identifiées et aidées, a précisé M. Edwards.

Après quelques jours à Yida, les réfugiés sont ensuite transportés en bus à Ajuong Thok, un camp établi en 2013 pour aider à soulager la pression sur la région frontalière, a-t-il ajouté. Avec près de 41 000 réfugiés soudanais vivant déjà à Ajuong Thok, le camp a toutefois quasiment atteint sa capacité initiale d'accueil de 46.000 personnes.

« L'afflux de réfugiés se poursuit et les services sont débordés. Ces quatre dernières semaines, l'eau potable disponible a chuté depuis 19 litres par personne et par jour à 16 litres. Les écoles sont devenues extrêmement surpeuplées avec plus de 100 élèves se partageant la même salle de classe », a indiqué M. Edwards.

En dépit de cette situation, a-t-il regretté, les programmes du HCR au Soudan du Sud pour 2016 restent sous-financés à hauteur de 17% seulement.

Depuis le début de la guerre dans les monts Nouba en 2011, près de 250.000 réfugiés soudanais ont fui vers le Soudan du Sud, la plupart vers les Etats d'Unity et du Haut-Nil. Le Soudan du Sud compte par ailleurs environ 1,69 million de personnes déplacées.

Soudan

Le Conseil de sécurité proroge jusqu'au 15 mars 2018 le mandat de la MINUSS

Le Conseil de sécurité, considérant que la situation au Soudan du Sud continue de constituer une… Plus »

Copyright © 2016 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.