3 Juin 2016

Afrique: Jeux olympiques de Rio - le HCR salue l'annonce de la participation d'une équipe de réfugiés

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s'est félicité vendredi de l'annonce faite la veille par le Comité international olympique (CIO) concernant la participation d'une équipe composée de réfugiés aux prochains Jeux olympiques de 2016 à Rio de Janeiro, au Brésil.

Cette équipe comprend deux nageurs syriens, deux judokas de la République démocratique du Congo et six coureurs de l'Ethiopie et du Soudan du Sud, a précisé l'agence de l'ONU dans un communiqué de presse. Ces athlètes ont tous fui la violence et la persécution dans leur pays, avant de trouver refuge en Belgique, en Allemagne, au Luxembourg, au Kenya et au Brésil.

« Envoyer une équipe de réfugiés aux Jeux olympiques de Rio est une initiative sans précédent et constitue un message fort de soutien et d'espoir pour les réfugiés dans le monde entier », a déclaré le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi.

Cette annonce est intervenue alors que la population mondiale des réfugiés, personnes déplacées et demandeurs d'asile a atteint le nombre record de 59,5 millions à la fin 2014 et ne cesse d'augmenter depuis.

« Cette équipe d'athlètes olympiques réfugiés est une source d'inspiration pour nous tous », a ajouté M. Grandi, ajoutant que ces athlètes réfugiés de haut niveau, dont la carrière sportive a été interrompue, auront ainsi la chance de « réaliser leurs rêves ».

Il a ajouté que leur participation aux Jeux olympiques est un hommage au courage et à la persévérance de tous les réfugiés qui surmontent l'adversité à la recherche d'un avenir meilleur pour eux et leurs familles.

« La participation d'une équipe de réfugiés aux Jeux olympiques représente une étape importante dans le partenariat de longue date du HCR avec le CIO », a ajouté le Haut-Commissaire, soulignant que cette collaboration a permis de promouvoir le rôle du sport dans le développement et le bien-être des réfugiés dans au moins 20 pays et de réhabiliter des terrains de sport dans plusieurs camps de réfugiés.

L'annonce a coïncidé avec le lancement de la campagne du HCR #Aveclesréfugiés, en partenariat avec le CIO.

La pierre angulaire de cette campagne est une pétition demandant aux gouvernements de veiller à ce que chaque enfant réfugié reçoive une éducation, que chaque famille réfugiée ait un endroit sûr pour vivre et que chaque réfugié puisse travailler ou acquérir de nouvelles compétences pour contribuer positivement à la collectivité.

Cette pétition sera remise avant la réunion de haut niveau des Nations Unies sur les réfugiés et les migrants, prévue le 19 septembre 2016 à New York.

Afrique

Le Rwanda, parmi les nouveaux ambassadeurs du Café dans le monde

Le Rwanda s'est vu décerné le Prix international du café Ernesto Illy 2017 à New-York aux… Plus »

Copyright © 2016 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.