4 Juin 2016

Afrique de l'Ouest: Ellen Johnson Sirleaf nommée présidente de la Cédéao

Photo: Présidence de la République du Sénégal
Passation de la Présidence en exercice de la CEDEAO à Ellen Johnson Sirleaf

A Dakar, la fin de la 49e conférence des chefs d'Etat de la Cédéao a été marquée par la fin de la présidence de Macky Sall, président en exercice depuis un an. Le nom de son successeur a été dévoilé ce samedi 4 juin dans la soirée. Il s'agit d'Ellen Johnson Sirleaf, la présidente du Liberia.

C'est donc une femme qui devient présidente en exercice de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest : la présidente du Liberia prend les commandes pour un mandat d'un an.

Ellen Johnson Sirleaf est la première femme à être nommée présidente de cette conférence.

Elle a reçu le petit marteau symbolique des mains de Macky Sall et a ouvert son allocution en expliquant que ce choix, ce vote de ses pairs, « est un message pour toutes les femmes du continent ».

La prix Nobel de la paix en 2011 a indiqué sa volonté de travailler sur deux axes précis : la sécurité, avec une obligation - l'idée n'est pas nouvelle - de renforcer la coopération entre les Etats membres, avec aussi l'Union africaine et les Nations unies.

« Nous devons nous assurer que le terrorisme ne puisse plus gagner du terrain tel que cela a été le cas au Burkina Faso, au Mali, en Côte d'Ivoire, et [ce vendredi] soir au Niger, a déclaré Ellen Johnson Sirleaf après sa nomination.

Nous devons également, à travers un effort collectif et déterminé, nous assurer que Boko Haram soit entièrement défait. »

Libre-échange

Autre point mis en avant par la nouvelle présidente en exercice, l'économie. « Nous devons mettre en avant nos capacités locales, nous devons être fiers des opportunités de notre communauté », a ajouté la présidente du Liberia.

Ellen Johnson Sirleaf a notamment cité les négociations actuelles entre la Cédéao et l'Europe sur l'APE, l'accord de partenariat économique.

Un accord de libre-échange validé par la quasi-totalité des Etats, mais que certains, parmi lesquels le Nigeria, refusent de signer pour le moment.

Enfin, comme Macky Sall durant son année de mandat, Ellen Johnson Sirleaf a rappelé que la priorité était d'assainir les finances de la Cédéao et que l'agent de l'institution serve avant tout à fiancer des projets de développement.

A noter également que la présidence de la commission de la Cédéao revient quant à elle au Béninois Marcel Alain de Souza.

Liberia

Second tour présidentielle libérienne - Une finale qui s'annonce indécise

Le dépouillement n'était pas encore terminé, mais avec 95% des votants, ce n'était plus des… Plus »

Copyright © 2016 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.