5 Juin 2016

Afrique de l'Ouest: CEDEAO - Ellen Johnson Sirleaf désignée présidente pour un an

Photo: Présidence de la République du Sénégal
Passation de la Présidence en exercice de la CEDEAO à Ellen Johnson Sirleaf

Dakar a abrité le samedi 4 Juin 2016, la 49ème session ordinaire de la Conférence des chefs d'Etat et de Gouvernement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).

Une dizaine de dirigeants ouest africains dont le Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE ont participé aux travaux.

A l'issue du sommet, Madame Ellen Johnson SIRLEAF, Présidente du Libéria a été désignée Présidente en exercice de la Conférence des chefs d'Etat et de Gouvernement de la CEDEAO pour une période d'un an.

L'ouverture officielle des travaux a été marquée par la prestation de serment du nouveau président de la Commission, Monsieur Marcel Alain DE SOUZA et quatre allocutions avec comme point commun : aboutir à une véritable intégration des peuples.

Tous les intervenants ont rendu un hommage mérité au président sortant de la Commission, le Burkinabè Kadré Désiré OUEDRAOGO pour son action à la tête de l'institution régionale ouest africaine.

Marcel Alain DE SOUZA a promis de poursuivre l'œuvre de son prédécesseur afin de porter haut le flambeau de l'intégration. Le nouveau président de la Commission de la CEDEAO s'est par ailleurs engagé à appliquer des mesures d'austérité pour redresser les comptes de la CEDEAO.

Le chef de l'Etat sénégalais, président en exercice sortant de la CEDEAO après avoir peint la situation politique et sécuritaire de la région marquée par la crise politique en Guinée Bissau et les attaques répétées des terroristes, a invité les six Etats membres qui n'appliquent toujours par le Tarif extérieur commun (TEC), à se conformer en suivant l'exemple des neuf Etats qui l'appliquent.

Pour Macky SALL, c'est en « finançant moins dans le fonctionnement et plus dans les projets de développement que la CEDEAO pourra atteindre l'objectif de développement et d'intégration ».

Les Chefs d'Etat et de Gouvernement se sont ensuite retrouvés à huis clos pour échanger sur l'ordre du jour du sommet.

A la reprise des travaux pour la clôture de cette 49ème session ordinaire, la motion de remerciement a été lue par le Président du Faso Roch Marc Christian KABORE avant de laisser la parole à la nouvelle présidente de l'institution, Madame Ellen Johnson SIRLEAF.

Dans son discours, Ellen Johnson SIRLEAF a indiqué sa volonté de travailler sur des axes prioritaires comme la consolidation de l'architecture de paix et de sécurité pour venir à bout du terrorisme, la conclusion des négociations et la prise de mesures juridiques pour améliorer la stabilité financière, etc.

Dans le communiqué final, les Chefs d'Etat et de Gouvernement se sont dits préoccupés par les situations de tensions politiques en Guinée Bissau et entre la Gambie et le Sénégal.

Par conséquent, ils ont invité les acteurs politiques à renouer le fil du dialogue. Dans la lutte contre le terrorisme, les dirigeants de la sous-région recommandent le renforcement de la coopération et la mutualisation des efforts.

Enfin, les chefs d'Etat et de Gouvernement de la CEDEAO ont décidé de la tenue de la 50ème session ordinaire de leur Conférence à Dakar.

En savoir plus

Ellen Johnson Sirleaf désignée présidente en exercice de la CEDEAO

La présidente de la République du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, a été… Plus »

Copyright © 2016 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.