7 Juin 2016

Burundi: Fin de mission pour 280 policiers burundais en Centrafrique

Photo: MINUSCA/Nektarios Markogiannis
La Mission de l’ONU en République centrafricaine (MINUSCA) et la police nationale lors d’une opération conjointe à Bangui en 2015.

Ces Casques bleus sont accusés d'atteintes graves aux droits de l'homme dans leur pays avant leur déploiement.

L'Organisation des Nations unies (ONU) vient d'annoncer qu'elle ne renouvellera pas en septembre prochain le mandat de 280 policiers burundais, accusés de violations de droits de l'Homme dans leur pays avant leur déploiement en République centrafricaine. «Compte tenu de la situation actuelle au Burundi, décision a été prise à l'ONU de ne pas remplacer les brigades de police servant dans le pays (la Centrafrique, NDLR) lorsque leur mission s'achèvera», a annoncé Farhan Haq, porte-parole de l'ONU.

Cette décision fait suite à une requête du FOCODE, une organisation de la société civile burundaise qui, en février dernier, avait saisi l'ONU aux fins d'enquêter sur les accusations d'exactions commises sur des personnes au Burundi. Ladite organisation dénonce le régime de Bujumbura d'avoir récompensé ces derniers en les envoyant en mission en Centrafrique, après leur répression contre les opposants. La plupart de ces policiers sont accusés d'avoir tiré à balles réelles, torturé, violé et exécuté sommairement tous ceux qui se sont opposés à un troisième mandat de Pierre Nkurunziza à la tête du pays. Toutefois, les quelque 840 militaires burundais participant à la mission onusienne en Centrafrique ne sont pas pour le moment concernés par cette décision. Mais au siège des Nations unies, des sources indiquent que les dossiers de soldats burundais sont en étude.

En savoir plus

La fin du mandat des policiers burundais de la MINUSCA et ses conséquences

La décision de l'ONU de ne pas renouveler les unités de Police burundaise de la MINUSCA, défraie la… Plus »

Copyright © 2016 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.