10 Juin 2016

Gambie: L'ONU dénonce la rhétorique incendiaire du Président de Gambie visant un groupe ethnique

Le Conseiller spécial du Secrétaire général de l'ONU sur la prévention du génocide, Adama Dieng, a dénoncé vendredi la rhétorique incendiaire du Président de Gambie, Yahya Jammeh, à l'égard du groupe ethnique Mandinka.

M. Dieng a condamné un discours prononcé par le Président Jammeh lors d'un rassemblement politique le 3 juin, au cours duquel il aurait menacé d'éliminer les Mandinka, les accusant d'être des « ennemis, des étrangers ».

« Je suis profondément alarmé par la stigmatisation publique, la déshumanisation et les menaces contre les Mandinka par le Président Jammeh », a déclaré le Conseiller spécial dans un communiqué de presse. « Les déclarations publiques de cette nature par un chef de file national sont irresponsables et extrêmement dangereuses. Elles peuvent contribuer à diviser les populations, à nourrir la suspicion et à inciter à la violence contre les communautés en raison uniquement de leur identité ».

M. Dieng a rappelé que les discours de haine peuvent être un élément déclencheur d'atrocités. « Nous avons vu, au Rwanda, en Bosnie, et plus récemment au Moyen-Orient, comment l'incitation à la violence a conduit à des massacres fondés sur l'identité », a-t-il souligné.

Il a rappelé au Président Jammeh que tout appel à la haine nationale, raciale ou religieuse qui constitue une incitation à la discrimination, à l'hostilité ou à la violence est interdit par le droit international des droits de l'homme ainsi que dans la législation nationale.

Les États ont la responsabilité première de protéger leurs populations. « Je demande instamment au Président de la Gambie d'assumer cette responsabilité et de veiller à ce que les droits de toutes les populations de la Gambie soient respectés, indépendamment de l'appartenance ethnique ou de leur affiliation politique », a dit le Conseiller spécial.

Gambie

Les victimes du régime Jammeh veulent le voir un jour traduit en justice

En Gambie, les victimes du régime de Yahya Jammeh s'organisent dans l'espoir de le voir un jour traduit en… Plus »

Copyright © 2016 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.