13 Juin 2016

Ethiopie: Accrochages armés à la frontière entre le pays et l'Erythrée

Photo: RFI
Le différend frontalier entre les deux voisins rivaux, l'Ethiopie et l'Erythrée, dure depuis la fin des années 1990.

Des combats ont éclaté ce dimanche 12 juin à la frontière entre l'Erythrée et l'Ethiopie. C'est du moins ce qu'a affirmé le gouvernement érythréen dans la soirée, disant avoir été attaqué par l'Ethiopie, mais sans apporter beaucoup de précision sur l'ampleur ou les raisons des violences.

Après une journée de silence, c'est l'Erythrée qui a confirmé l'information en premier. Dans un très bref communiqué publié tard dans la soirée de dimanche par le ministère de l'Information, le gouvernement d'Asmara affirme que l'Ethiopie a « lancé une attaque contre l'Erythrée sur le front de Tsorona ».

Tsorona est l'un des villages disputés de la frontière entre les deux pays où les accrochages sont fréquents depuis des années.

Le gouvernement érythréen ajoute que « les motivations et les ramifications de cette attaque ne sont pas claires » et qu'il « publiera d'autres déclarations à mesure que les événements se dérouleront ».

La frontière, ligne de front

Toute la journée, les réseaux sociaux éthiopiens et érythréens ont fait état d'informations non confirmées sur des combats en plusieurs points de cette ligne de front de la guerre que se sont livrés les deux pays entre 1998 et 2000. Mais dans ces pays très secrets, cette nouvelle flambée militaire restait difficile à vérifier, aussi bien à Addis Abeba qu'à Asmara, ou même auprès de sources locales.

Il reste à savoir maintenant s'il ne s'agit que d'un incident isolé. Ou s'il s'agit cette fois d'une escalade d'une plus grande gravité, appelée à durer dans les jours ou les semaines qui viennent.

En savoir plus

Erythrée - Des questions autour des accrochages à la frontière

Que se passe-t-il à la frontière entre l'Erythrée et l'Ethiopie ? Le gouvernement d'Asmara accuse… Plus »

Copyright © 2016 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.