27 Juin 2016

Afrique Centrale: La CIRGL conjointement avec ACCORD et ses partenaires organisent une formation en médiation de haut niveau à Nairobi

communiqué de presse

Nairobi, Kenya — La Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) conjointement avec ACCORD (Centre africain pour la résolution constructive des conflits), NPI-Africa (Nairobi Peace Initiative -Africa), GPAC ( partenariat mondial pour la prévention des conflits armés) et la Coopération Suisse ont organisent une formation de deux jours sur la médiation de haut niveau en faveur des éminentes personnalités des États membres de la CIRGL.

L'objectif global de la formation qui a débuté à Nairobi ce lundi est de contribuer à une médiation plus efficace de la CIRGL par l'approfondissement des connaissances et le renforcement des compétences des participants par la définition des compétences clés en médiation, en encourageant l'échange d'expériences entre les praticiens, la promotion d'une compréhension commune de la médiation et l'approfondissement des connaissances sur les défis inherents à la médiation.

Plus de 30 éminentes personnalités dont l'Ambassadeur Liberata Mulamula, ancienne et première Secrétaire Exécutive de la CIRGL participent à cette formation.

Dans son allocution de bienvenue, l'Ambassadeur Josephine Gaita, Coordonnatrice Nationale de la CIRGL pour le Kenya, a félicité les participants pour avoit été choisis par leurs pays pour être des médiateurs. Elle a rappelé que la CIRGL va commémorer son 10ème anniversaire au mois d'Octobre de cette année et que ce sera l'occasion d'évaluer dans quelle mesure la région a avancé dans la recherché de la paix depuis la création de l'organisation.

Prenant la parole, l'Ambassadeur Eliane Mokodopo, Directrice du programme Genre, Femmes et Enfants au secrétariat de la CIRGL, qui a lu le discours d'ouverture au nom du Secrétaire exécutif, a exprimé ses remerciements à ACCORD, NPI-Africa, GPAC et la Coopération Suisse pour leur appui technique et financier de cette session de formation.

« La session de formation qui s'ouvre ce matin ici à Nairobi, est donc une opportunité pour les femmes et les hommes de la Région des Grands Lacs, d'échanger leurs points de vue sur la situation de leur région et d'apprendre les techniques de médiation dans cette région d'Afrique en proie à des crises récurrentes, afin de faire entendre leurs voix tant en période de paix qu'en période de conflit.» a- t-elle souligné.

«Depuis sa création, la CIRGL en utilisant la diplomatie préventive a réduit les conflits dans la région des Grands Lacs, et a facilité avec succès les processus de dialogue et de mediation de Kampala entre le Gouvernement de la RDC et le M23 en 2013 qui a abouti à la conclusion et la signature à Nairobi des Déclarations de Décembre 2013 », a -t -elle ajouté.

En organisant cette formation, la CIRGL voudrait renforcer les capacities en médiation de paix propre à la region et renforcer aussi ses capacités de diplomatie préventive et de résolution des conflits en utilisant la culture de "solution maison" aux "problèmes maison".

Afrique Centrale

2 ans après l'attaque contre les camps militaires

Le lendemain des attaques, près de trois cents jeunes avaient été arrêtés, certains… Plus »

Copyright © 2016 International Conference on the Great Lakes Region. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.