30 Juin 2016

Liberia: La MINUL transfère ses compétences en matière de sécurité

C'est ce 1er juillet, que la MINUL devrait transférer ses compétences en matière de sécurité au Liberia. Ce processus entamé en 2015 survient 14 ans après la fin de la guerre civile.

"Grâce au soutien des Etats-Unis, nous avons réussi à construire une armée capable de défendre la souveraineté du Liberia" (Waldemar Vrey, MINUL)

Mais la fin du mandat de la mission de l'ONU au Liberia suscite craintes et inquiétudes dans le pays. Certains Libériens estiment que leur pays n'est pas encore prêt à prendre en main son destin en matière de sécurité. Les autorités de Monrovia, elles, se disent prêtes à assumer cette "grande responsabilité".

Le secrétaire général de l'ONU s'est lui aussi félicité de la reprise en main par le Liberia de sa sécurité. Mais le plus grand défi que doit relever le gouvernement reste l'organisation, en octobre 2017, de la prochaine élection présidentielle. Un scrutin auquel l'actuelle présidente, Ellen Johnson Sirleaf, ne pourras pas participer, après deux mandats consécutifs à la tête de son pays.

Liberia

Aux Etats-Unis, un ancien rebelle libérien rattrapé par ses crimes

Son nom de guerre était « Jungle Jabbah ». Cet ancien commandant rebelle libérien risque… Plus »

Copyright © 2016 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.