4 Juillet 2016

Togo: Une route contre l'érosion côtière

Le Premier ministre togolais Komi Sélom Klassou et Carla Montesi, directrice pour l'Afrique occidentale et centrale de la Commission européenne, se sont rendus sur le site de la route Lomé Aného le 24 juin dernier.

La côte togolaise est rongée par l'érosion sous l'effet des changements climatiques et de l'urbanisation.

Pour y faire face, l'Union européenne, la Banque européenne d'investissement (BEI), la Banque africaine de développement et la Banque Ouest africaine de développement apportent leur contribution pour freiner ce phénomène avant la construction d'une importante route.

Le tracé Lomé-Cotonou est l'un des maillons du corridor Abidjan-Lagos. Deux anciennes routes s'étaient déjà effondrées. Il est prévu que la troisième soit doublée d'un système d'épis pour freiner l'érosion côtière.

Togo

La raison a prévalu !

Dans un Togo sujet à une grave crise politique depuis déjà deux mois, l'irraisonnable aurait… Plus »

Copyright © 2016 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.