14 Juillet 2016

Burundi: Arusha - Difficile dialogue entre pouvoir et opposition

En Tanzanie, le facilitateur Benjamin Mkapa fait face à un bras de fer entre la délégation du pouvoir, celle de l'opposition incarnée par le CNARED et les représentants de la société civile.

"On ne peut pas dire qu'on veut des pourparlers en excluant le CNARED et la société civile" (Habitant, Bujumbura)

A Bujumbura et dans les provinces du pays, les populations ne pensent pas que la médiation régionale puisse déboucher rapidement sur une solution négociée de sortie de crise.

Désespérée, l'opinion publique burundaise doute des résultats issus des rencontres politiques en cours à Arusha.

Les pourparlers devrait pourtant permettre aux acteurs politiques de se mettre autour d'une même table sous l'égide de la communauté régionale.

Burundi

2000 FBU, ce billet qui fait la pluie et le beau temps au Burundi

S'il y a bien une chose qui semble symboliser la corruption dans notre pays, c'est le billet de 2000 francs burundais.… Plus »

Copyright © 2016 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.