14 Juillet 2016

Ouganda: Kinshasa et Kampala contre les ADF-Nalu

Photo: Radio Okapi
Forces armées de la Républiques démocratique du Congo (FARDC).

En République démocratique du Congo, le ministre de la Défense a annoncé que les FARDC vont coopérer avec l'armée ougandaise pour neutraliser les rebelles des ADF-Nalu, qui massacrent des populations dans l'est.

"Les rebelles ADF-Nalu ont massacré plus de 1.000 personnes..." (Rostin Manketa, la Voix des sans Voix)

L'annonce a été faite par le ministre congolais de la Défense, Crispin Atama TABE à l'issue d'une réunion de travail avec le commandement des opérations des FARDC dans la région.

Selon le ministre congolais de la Défense, son pays va travailler avec l'Ouganda pour combattre efficacement la rébellion des ADF-Nalu.

Une démarche vivement saluée par Rostin Manketa, directeur exécutif de l'organisation de défense des droits humains "La Voix des sans Voix".

Depuis 1995, les rebelles musulmans opposés au président ougandais Museveni pullulent dans l'est de la RDC et sont accusés par la Mission des Nations Unies en RDC, la MONUSCO, d'être responsables d'une série de massacres ayant fait plus de 600 morts parmi les civils, rien qu'en en 2014.

L'engagement de Kinshasa aux côtés des forces ougandaises pourra t-il alors mettre fin aux nombreux massacres dans l'est de la RDC?

La rébellion des ADF-Nalu sévit principalement dans le Nord Kivu, fief de l’ethnie Nande. Mais certains experts redoutent que le groupe armé ouvre un nouveau foyer de troubles, qui pourrait s'appuyer sur des revendications ethniques des Nandes, qui s'estiment défavorisés par les autorités congolaises.

En savoir plus

Général Jean Baillaud - «La coopération avec les FARDC est une réalité»

La MONUSCO et les Forces armées de la RDC (FARDC) ont repris, depuis janvier dernier, leur coopération… Plus »

Copyright © 2016 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.