18 Juillet 2016

Afrique: Le Maroc veut réintégrer l'Union africaine

Au cours du 27ème sommet de l'UA, achevé ce lundi à Kigali au Rwanda, le Royaume chérifien a demandé sa réintégration au sein de l'institution, sans poser aucune condition officielle.

" La demande du Maroc de réintégrer l'UA est en cohérence avec son offensive diplomatique et économique sur le continent" (Francis Laloupo, journaliste et analyste)

Pourtant, selon diverses sources, Rabat a tout de même fait circuler discrètement, dans les couloirs, une motion pour obtenir la suspension de la République arabe sahraouie démocratique de l'organisation.

28 des 54 Etats africains représentés au sommet de Kigali ont apposé leur signature au bas de cette motion, avec parmi eux deux pays arabes, la Libye et le Soudan.

Mais le Royaume chérifien devra faire face à la farouche opposition de deux autres poids lourds du continent: l'Algérie et l'Afrique du sud, principaux soutiens de la République arabe sahraouie démocratique, qui réclame l'indépendance totale du Sahara occidental.

Parmi les grands dossiers abordés, lors de ce 27ème sommet de l'Union africaine figure le conflit au Soudan du Sud.

L'élection du président de la Commission de l'UA a été reportée au prochain sommet en janvier.

Maroc

Rabat réagit aux déclarations de Messahel sur le royaume et l'argent du haschich

Le Maroc a annoncé samedi 21 octobre qu'il avait rappelé son ambassadeur en Algérie et qu'il avait… Plus »

Copyright © 2016 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.