19 Juillet 2016

Togo: Seul le secteur privé peut tirer la croissance vers le haut

Un forum politique de haut niveau de l'ONU se déroule à New York depuis le 11 juillet pour discuter de la mise en œuvre des 17 Objectifs de développement durable (ODD).

Ces objectifs à échéance 2030 sont la santé, la pauvreté, l'accès à l'eau, l'éducation, la justice et la paix, la protection de la faune et de la flore, la lutte contre le changement climatique, le recours aux énergies renouvelables, la consommation responsable, etc.

Le Togo - désigné comme pays pilote dans la mise en œuvre des ODD - a présenté un rapport sur les progrès accomplis dans l'intégration des Objectifs dans les instruments nationaux de planification.

Lors d'une table-ronde organisée lundi, Djossou Sémondji, l'ancien ministre de la Planification, a rappelé que son pays était très dépendant des financements extérieurs. D'ou la création de l'Office togolais des recettes (OTR) dont la finalité est d'augmenter les ressources internes

Le Premier ministre lundi à New York

'La fusion des régies des douanes et des impôts, a permis, avec un contrat de performance, d'améliorer la collecte des recettes, passées de 14-16% du PIB à plus de 20,2% en trois ans.

Il faudra toutefois aller plus loin pour définir une fiscalité innovante en faveur des ODD', a-t-il indiqué.

M. Sémondji a souligné l'engagement du Togo à accélérer la croissance. Seul le secteur privé et les capacités entrepreneuriales peuvent y contribuer. Il a appelé les Agences des Nations Unies à focaliser leur appui dans cette direction.

Le segment ministériel de ce forum a débuté jeudi en présence du Premier ministre, Komi Selom Klassou, et du ministre de l'environnement André Johnson.

Togo

Et déjà 8 morts en 72 heures

Ne serait-ce que de lundi soir à cette soirée de mercredi, les manifestations politiques suivies de… Plus »

Copyright © 2016 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.