19 Juillet 2016

Afrique: Le SECAM préoccupé de l'absence de paix et réconciliation en Afrique

Luanda — Le président du Symposium des Conférences Episcopales d'Afrique et Madagascar (SECAM), Gabriel Mbilingue, a affirmé ce mardi, à Luanda, que cette Organisation est préoccupée de la constante absence de paix et de réconciliation dans plusieurs pays africains.

L'archevêque a fait cette affirmation à l'ouverture de la 17ème Assemblée Plénière du SECAM, qui se déroule dans la capitale angolaise du 19 au 24 juillet, sous le thème: " La famille en Afrique, hier, aujourd'hui et demain : à la lumière de l'Evangile".

Il a admis que la préoccupation est toujours pertinente dans une action d'évangélisation, qui vise à transformer le continent, à travers la promotion de la paix, justice et de la réconciliation de la dignité humaine dans ses divers domaines.

D'autre part, le prélat catholique a souligné que durant les dernières décennies, le SECAM a lancé un appel aux dirigeants africains de prendre leurs responsabilités de leaders de leurs pays, à travers la promotion, la paix et le développement, moyennant le pardon et la réconciliation.

Cependant, Gabriel Bilingi a ajouté que l'Organisation a obtenu au mois de juillet 2015, le statut d'observateur auprès de l'Union Africaine, espérant qu'il soit aussi de même auprès des Parlements Régionaux des pays africains.

Cela, a-t-il dit, c'est dans le but d'apporter à chacun de ces pays, la contribution de l'église dans la solution des plusieurs et graves problèmes que le continent et les îles adjacentes affrontent, notamment la violence et conflits, l'augmentation de la pauvreté et l'équité économique, ainsi que la bonne gouvernance et la démocratie, entre autres problèmes.

Pour lui, le SECAM veut une évangélisation de tout le continent africain, car sa mission est d'utiliser tous les moyens à sa portée, afin d'atteindre ses objectifs.

Le vice-président de la République, Manuel Vicente, les membres du gouvernement, les députés, les archevêques et cardinaux, évêques, prêtres, membres du SECAM, ainsi que des religieux, entre autres invités, ont assisté à l'ouverture de cet événement.

Angola

Les banques américaines boudent toujours l'Angola

L'Angola semble encore loin de convaincre les banques américaines de reprendre les services de compensation en… Plus »

Copyright © 2016 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.