31 Août 2016

Egypte: Une nouvelle loi pour simplifier la construction d'églises

Photo: RFI
Eglise copte dans le quartier de Shubra au Caire.

Le Parlement égyptien a approuvé mardi 30 août à la majorité des deux tiers une nouvelle loi réglementant la construction des lieux de culte chrétiens.

Le projet de loi gouvernemental avait finalement été approuvé par les trois grandes Eglises égyptiennes après de longues négociations souvent tendues. La nouvelle loi devrait simplifier la construction des églises jusque-là régie par une loi draconienne remontant à 1934.

« Vive l'union du croissant et de la croix », a lancé le président du Parlement après l'adoption de la loi. Une loi qui nécessitait la majorité des deux tiers, selon la Constitution de 2014.

Toutefois, de nombreux députés chrétiens, mais aussi musulmans laïcs, se sont abstenus à cause de l'article 2 de la loi qui stipule que la construction d'une église et sa superficie devait être liée au nombre de chrétiens dans la région.

Mission impossible

Dans un pays où le nombre de chrétiens est un secret d'Etat, alors que la religion est mentionnée sur la carte d'identité, c'est donner le dernier mot aux appareils sécuritaires. Des appareils qui considèrent souvent les nouvelles églises comme sources potentielles de problèmes.

Plusieurs émeutes contre des lieux de culte chrétiens ont eu lieu ces derniers mois à l'appel de cheikhs salafistes. Les salafistes au Parlement n'ont pas voté la loi, car ils sont tout simplement opposés à la construction d'églises en pays d'islam.

Egypte

La France doit cesser d'ignorer la situation catastrophique des droits humains en Égypte

La France devrait veiller à faire de la situation des droits humains une priorité de ses relations avec… Plus »

Copyright © 2016 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.