1 Septembre 2016

Afrique: Le Maroc, premier invité d'honneur arabe et africain du Salon du livre de Paris

Photo: liberation
salon du livre de paris

Participation marocaine au Salon du livre de Pékin également

Le Royaume succédera à la Corée comme invité d'honneur du Salon du livre de Paris lors de sa prochaine édition qui se tiendra Porte de Versailles en mars 2017.

Le Maroc sera l'invité d'honneur du Salon du livre de Paris prévu du 23 au 27 mars 2017 dans la capitale française. Le Royaume devient ainsi le premier pays arabe et africain accueilli par le Salon de Paris en tant qu'invité d'honneur tout au long de 38 ans d'existence de ce Salon, selon le président de l'UEM, Abdelkader Retnani.

Il s'agit d'un grand honneur fait à la culture marocaine qui brillera dans l'une des plus grandes manifestations culturelles internationales, a-t-il dit dans une déclaration à la MAP.

Une convention sur la participation marocaine à ce Salon sera signée le 7 septembre courant à Casablanca entre l'Union des éditeurs marocains (UEM), le ministère de la Culture, côté marocain et le Syndicat national de l'édition (SNE) et Reed Expositions, son prestataire pour l'organisation de la manifestation, côté français, a annoncé M. Retnani.

En marge de la signature de cette convention, les détails de la participation marocaine seront dévoilés, a-t-il ajouté, notant que cet événement reflétera les multiples facettes de la création marocaine et ses différents affluents régionaux, linguistiques et civilisationnels.

Dans une autre déclaration à Livres Hebdo, le président de l'Union des éditeurs marocains (UEM) a affiché toute sa satisfaction et son impatience à l'idée de participer à cet événement : « Nous allons étonner le public parisien en montrant la richesse de la production marocaine en langue française», a-t-il dit.

Notons que 30 à 40 écrivains marocains devraient participer à ce Salon et faire preuve de la richesse de la littérature marocaine. Outre Tahar Ben Jelloun, membre du jury du prix Goncourt, les lecteurs francophones connaissent notamment Mohamed Nedali, Abdellah Taïa, Fouad Laroui ou encore le poète Abdellatif Laâbi. Disparu en 2007, Driss Chraïbi demeure un des auteurs marocains les plus lus.

Toujours dans le même registre, rappelons que le Royaume prend actuellement part au 23ème Salon international du livre de Pékin. Il est représenté par trois maisons d'éditions et du ministère de la Culture.

Les éditeurs marocains "La Croisée des Chemins", "La Fontaine du livre" et "Dar Taouhidi" exposent ainsi leurs éditions dans un des pavillons du Salon, et ce, dans le cadre d'un accord sur l'échange de pavillons, signé l'année dernière entre le Salon International de l'édition et du livre de Casablanca (SIEL) et celui de Pékin.

Cette participation s'inscrit dans le cadre du soutien du ministère de la Culture des éditeurs marocains, permettant à ces derniers de participer aux expositions internationales, soit plus d'une vingtaine par an.

A travers les divers ouvrages exposés, la Chine ambitionne de faire de ce Salon, qui connaît la participation de plus de 2000 exposants, venus de 60 pays différents, une plateforme servant à faire découvrir au monde l'histoire et la culture chinoises.

Le ministère de la Culture avait indiqué dans un communiqué que la participation du Maroc à cette manifestation s'inscrit dans le cadre de sa stratégie visant le soutien du livre et la participation aux Salons internationaux.

Le même communiqué avait rappelé la dynamique que connaissent les relations entre le ministère de la Culture et les professionnels marocains d'un côté et leurs homologues chinois de l'autre, dans le domaine de l'édition des livres et la traduction des ouvrages.

Maroc

Tanger accueille le deuxième centre "Dar Al Moukawil" d'Attijariwafa bank

Une structure dédiée à l'accompagnement des très petites entreprises Plus »

Copyright © 2016 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.