6 Septembre 2016

Afrique de l'Est: La communauté Est-Africaine au chevet du Burundi

Les dirigeants de la Communauté est-africaine se réunissent en sommet extraordinaire à partir de jeudi 8 septembre à Dar es Salam, en Tanzanie. Que peut-on attendre de cette rencontre sur le dossier du Burundi ?

"Les divisions entre les membres de l'EAC sont en train d'évoluer"

Selon une source au sein du secrétariat de la communauté est-africaine, le facilitateur désigné par l'EAC dans la crise au Burundi, Benjamin William Mkapa, présentera sa feuille de route aux chefs d'Etat de la communauté lors de ce sommet. Il avait été désigné en mars lors du dernier sommet ordinaire de la communauté est-africaine, à Arusha (photo).

Le 17ème sommet extraordinaire de l'EAC, dont le thème officiel est "Un peuple, une destinée", sera également consacré au Soudan du Sud, qui vient d'officialiser son adhésion à la communauté. Après la signature du traité de ratification, en avril, la plus jeune nation du monde vient de déposer l'instrument de ratification du traité de l'EAC à Dar es Salam. Une démarche diplomatique qui s'inscrit dans un processus de sortie de crise, après de longs mois de guerre civile.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a conclu lundi une visite de trois jours dans le pays. Dans un communiqué conjoint, le gouvernement de transition sud-soudanais assure qu'il accepte le déploiement d'une force de protection régionale et s'engage à éliminer les obstacles à la capacité de la mission onusienne MINUSS à accomplir son mandat.

Burundi

CECAFA Challenge Cup - Kenya, Burundi Ouganda et Zanzibar en demi-finales

L'édition 2017 de la CECAF Challenge Cup, organisée en cette fin d'année par le Kenya,… Plus »

Copyright © 2016 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.