9 Septembre 2016

Zimbabwe: Les autorités accusées de détourner l'aide alimentaire

Photo: The Herald
Des tomates au marché.

Au Zimbabwe, le gouvernement est accusé de priver d'aide alimentaire les partisans de l'opposition.

Selon un rapport présenté cette semaine par la Commission des droits de l'homme du Zimbabwe, il y a politisation de l'aide destinée à pallier la pénurie de nourriture due à la sécheresse. Une aide distribuée par le gouvernement, mais bien souvent acheté avec des dons de la communauté internationale.

Selon la Commission des droits de l'homme du Zimbabwe, l'aide alimentaire est distribuée de façon partisane. La commission accuse notamment les chefs du village, les maires de priver les sympathisants de l'opposition de toute aide d'urgence.

Elle dénonce la participation de jeunes de la Zanu-PF, le parti aux distributions de colis alimentaire. La Commission cite plusieurs exemples principalement dans des zones rurales.

Ce n'est pas la première que l'Etat est accusé de politiser l'aide alimentaire. Mais cette année la pénurie est particulièrement grave. La sécheresse frappe la région depuis plusieurs années. Et 4,5 millions de personnes sont menacées d'insécurité alimentaire dans le pays.

A noter que la commission a rendu son rapport public, deux semaines après avoir condamné la répression policière contre les manifestations de ces dernières semaines.

Zimbabwe

Après «l'affaire Mugabe», l'OMS a un peu plus terni son image

L'OMS fait volte-face et annule la nomination de Robert Mugabe au poste d'ambassadeur de bonne volonté en Afrique… Plus »

Copyright © 2016 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.