11 Septembre 2016

Afrique du Sud: Une homophobie toujours présente malgré quelques progrès

Photo: Al Jazeera
Photo d'archives - Marche d'homosexuels ougandais

En Afrique du Sud, une polémique entoure la venue d'un pasteur controversé. Steven Anderson est connu pour ses propos ouvertement homophobes. Il doit se rendre en Afrique du Sud pour un prêche le 18 septembre.

La communauté LGBTQ sud-africaine demande au ministère de l'Immigration d'empêcher sa venue dans le pays, connu pour sa Constitution très progressiste. Pourtant, une étude tout juste publiée montre que l'homosexualité est encore très mal perçue par près de la moitié de la population sud-africaine.

C'est la première fois qu'une étude aussi complète est publiée en Afrique. Quelque 3 000 personnes ont été interrogées à travers toute l'Afrique du Sud et dans leur propre langage.

A l'arrivée, deux Sud-Africains sur trois soutiennent les droits constitutionnels protégeant les homosexuels. 51% des Sud-Africains estiment que les personnes lesbiennes, bi ou transsexuelles doivent avoir les mêmes droits que les autres, « et devraient être intégrées dans les cultures et les traditions africaines ».

Des progrès importants ont également été faits dans la perception du mariage entre personnes de mêmes sexes, autorisé depuis 2006 en Afrique du Sud. En 2012, 48% de la population se disait très opposée au mariage gay, contre 23% en 2015.

Pourtant, 72% des Sud-Africains estiment que les relations sexuelles entre personnes du même sexe sont « moralement condamnables ». Par ailleurs, 430 000 Sud-Africains admettent avoir attaqué physiquement « des femmes qui s'habillaient et se comportaient comme des hommes en public », et ce dans les 12 derniers mois.

Afrique du Sud

Concours d'art numérique « Africa Artbox » - Le Sud-africain Nathan Gates lauréat

La première édition du concours d'art numérique « Africa Artbox » a… Plus »

Copyright © 2016 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.