15 Septembre 2016

Maroc: COP22 - Le défi climatique du pays

Le Royaume chérifien accueille le monde en novembre prochain pour agir en faveur du climat, notamment à travers la mise en œuvre des Accords de Paris.

Du 7 au 18 novembre prochain à Marrakech, le Maroc va accueillir la 22e session de la Conférence des parties (COP22) de la Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique. C'est la deuxième fois que le Royaume va recevoir cet évènement, après 2001 (COP 7). La rencontre servira notamment à faire un état des lieux des avancées réalisées dans la lutte contre les changements climatiques, depuis l'Accord de Paris, ratifié par le Cameroun. Le pays a, entre autres, pris l'engagement d'une réduction de 32% à l'horizon 2035, de son empreinte carbone par rapport à 2010, de lutter contre la désertification, d'élaborer un mécanisme pour le développement propre, la gestion durable des forêts et celle des ressources en eau, de concert avec les pays de la Commission du bassin du lac Tchad et de l'Autorité du bassin du Niger.

«Elle (la COP 22) constituera un instant de vérité pour la diplomatie climatique. Seul l'engagement collectif des acteurs mondiaux à faire vivre cet Accord par des décisions et actions ambitieuses et concrètes permettra de contenir le réchauffement mondial en deçà de 2° Celsius », déclare Sa Majesté Mohamed VI, roi du Maroc, dans son message aux participants de la 2e édition de la Medcop Climat tenue récemment à Tanger. Par ailleurs, le souverain marocain a défini les priorités de la présidence marocaine de la COP 22, articulée autour de quatre axes: la concrétisation des contributions nationales; la mobilisation des financements; le renforcement de l'adaptation, qui bénéficiera d'un effort substantiel à travers une quantification des besoins, une augmentation des ressources allouées et une intensification du renforcement des capacités; enfin, dans le cadre du développement technologique, le Maroc lors de la COP 22 examinera un plan d'actions décisif consacré aux technologies comprenant trois volets principaux: la diffusion des technologies matures, l'émergence de technologies de rupture et le soutien à l'innovation à travers la recherche et le développement.

En outre, il s'agira aussi d'accompagner et soutenir la présidence française en mobilisant le plus grand nombre de parties à ratifer l'Accord de Paris, avant la tenue de la COP22. Enfin, le Royaume du Maroc exprimera sa solidarité avec les populations les plus vulnérables ou menacées par le changement, en accordant tout au long de sa présidence, une attention particulière aux Etats insulaires, à l'Afrique et plus largement à tous les pays en développement.

Maroc

Mounir Obbadi - Le Marocain proche du Raja Casablanca

Mounir Obbadi est actuellement à Casablanca pour y effectuer un test avant l'ouverture du mercato hivernal en fin… Plus »

Copyright © 2016 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.