20 Septembre 2016

Angola: Huíla - La Paroisse Mamã Muxima de Toco vandalisée

Lubango — La paroisse Mamã Muxima de Toco, située à 35 kilomètres du siège municipal de Lubango, province de Huíla, a été vandalisée lundi matin, a appris l?Angop après du curé Américo Costa.

Selon le responsable de la paroisse, les voleurs ont enlevé 160.000 kwanzas (1$=160Kz), les appareils de son, divers produits alimentaires, deux autels mobiles, des hosties, et ont aussi détruit la sacristie et d'autres biens qui étaient à l'intérieur de l'église.

Le prêtre Americo Costa a souligné que la police avait déjà pris connaissance de cet acte, qu'il a considéré comme «barbare». Il a dit être la premières fois que ce genre d'acte criminel se produisait.

Le religieux a rappelé que la mission de l'Eglise catholique à Toco avait construit des écoles, un centre de référence médicale, un centre de formation professionnelle et une cuisine commune, et on ne pas admettre que des individus de mauvaise foi pratiquent des actions nuisibles à tout un travail accompli pour la communauté.

Malgré cela, le curé Mamã Muxima a dit que cette église continuerait à mener des activités de sensibilisation appelant les fidèles aux bonnes actions.

La localité de Toco a une population estimée à 40.000 habitants.

Angola

Secrétaire d'Etat pour la participation des femmes à la recherche

Le secrétaire d'Etat pour la science et la technologie, João Teta, a défendu mardi, la… Plus »

Copyright © 2016 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.